Menu Fermer

Explorer les jardins du centenaire et le jardin japonais de Houston

08 mars 2022

Pendant la La crise pétrolière de Houston à la fin des années 1980quand j’étais étudiant à Université de RiceJe traversais parfois Main Street en faisant du jogging pour aller visiter le zoo ou l’amphithéâtre en plein air d’Hermann Park. C’était une époque difficile pour Houston et ses parcs – même si j’étais trop jeune et trop enthousiaste à l’idée de vivre dans une grande ville pour le remarquer – mais beaucoup de choses ont changé depuis. Aujourd’hui, Houston bourdonne de croissance et a fait un un investissement massif dans ses parcs urbains et ses espaces vertsen tenant compte de la qualité de la vie et de la se préparer aux défis à venir du changement climatique.

Quelques jours avant Noël, alors que nous étions en ville pour rendre visite à notre famille et à nos amis, nous avons trouvé le temps d’explorer les 445 acres du site. Parc Hermann – au moins, le Jardins du centenaire McGovern et le jardin japonais, tous deux construits après mon diplôme et mon départ de Houston. C’était génial de voir comment Parc Hermann a pris vie depuis lors, avec des jardins et des gens qui en profitent.

Et oui, ces photos montrent à quel point Houston est verte à la fin décembre.

Jardins du centenaire McGovern

Huit acres Jardins du centenaire McGovern ouvert en 2014 pour commémorer le 100e anniversaire du parc Hermann. Nous sommes entrés par un large pavillon en forme de hall encadrant un monticule vert à l’extrémité d’une pelouse.

De chaque côté, une pergola métallique s’étend sur toute la longueur de la pelouse, offrant de l’ombre (une fois que des vignes auront recouvert la pergola) et des endroits où s’asseoir. Une large bordure de plantes vivaces est parallèle à chaque pergola, ajoutant de la couleur et du mouvement et créant un habitat pour la faune.

Colocasia pourpre velouté avec la pelouse – alias Centennial Green – au-delà.

Au bout de la pelouse, un monticule vert appelé le Mont s’élève comme une ziggourat pour servir de belvédère. Un chemin en spirale délimité par une haie en spirale mène au sommet.

Biseautant le monticule conique, une fontaine en cascade se jette dans un bassin réfléchissant, son chuchotement étouffant le bruit de la ville.

Ça ressemble un peu à un échelle à saumon.

Depuis le sommet, nous avons une vue imprenable sur la grande pelouse, les pergolas et les bordures de vivaces, ainsi que sur les tours voisines.

À l’arrière du Mont, les visiteurs découvraient la Hawkins Sculpture Walk, bordée de 10 bustes de personnalités (toutes des hommes) du monde entier. Donnés à la ville de Houston au cours des dernières décennies, ils sont maintenant rassemblés ici pour une sorte de promenade des héros.

Mais qu’avons-nous là ? Le jardin aride, un arrangement informel de bermes gravillonnées plantées de plantes de style austinien, est beaucoup plus intéressant à mes yeux qu’un ensemble de bustes. Houston reçoit en moyenne 50 pouces de pluie par an – bien plus que les 35 pouces d’Austin – et est notoirement sujette aux inondations. Vous n’avez donc pas tendance à voir des agaves, des yuccas, des sotols, des cenizos et d’autres espèces qui aiment la sécheresse, à moins qu’ils ne soient plantés en hauteur, comme ceux-ci. J’ai fait une ligne droite pour elle.

Mais arrêtons-nous en chemin pour admirer ce magnifique chêne vivant encadrant une statue du Dr Martin Luther King Jr. au milieu d’une bordure d’herbes fleuries.

Jardin aride

Compte tenu de la dévastation Le gel du Texas en février 2021.Ce jardin avait l’air bien. Les grands agaves présentaient quelques dommages dus au gel, mais ils étaient encore bien vivants.

Les palmettos – peut-être silver saw ? – et le giroflée ‘Little John’ forment un joli couple glauque.

fougère pétard avec ce qui ressemble à un Agave americana et un agave ‘Sharkskin’.

Agave d’Amérique ‘Opal’ avec peut-être des muhly de Lindheimer, des giroflées ‘Little John’, et une couverture végétale de stemodia laineux. Je ne suis pas sûr de ce qu’est la plante arbustive vert clair au centre. Le Mont est visible à droite.

Ah, mon vieux favori, l’agave langue de baleine. Planté en masse – encore mieux.

Une vue plus large. Les chemins de gravier et les parterres paillés sont bien entretenus – pas de mauvaises herbes à proprement parler.

Je ne connais pas ce magnifique agave – si grand et avec des feuilles ondulées. Quelqu’un sait-il l’identifier ?

Un autre point de vue

Agave américain, cœur pourpre, et Agave geminiflora, peut-être ?

Dans des images antérieures en ligne, j’ai remarqué un certain nombre de cyprès d’Italie ajoutant une ponctuation verticale au jardin aride. Le gel de février les a probablement tués, et j’étais heureux de ne pas les voir ici. Les agaves et autres plantes des zones arides semblent plus naturels sans eux.

Pavillon de l’amitié japonaise

En passant par la promenade Pine Hill, où les pins s’élèvent tout autour de nous, nous avons été charmés de trouver la Pavillon de l’amitiéun cadeau de la ville jumelle de Taipei à la ville de Houston, pour le bicentenaire des États-Unis en 1976.

Le plafond sculpté et peint est stupéfiant de rouge, de vert et de turquoise.

Une lanterne en pierre marque l’entrée du jardin.

Sentier Marvin Taylor

En quittant Centennial Gardens, nous nous sommes promenés un peu le long du Marvin Taylor Trail, où de grands chênes verts s’étendent au-dessus de la piste de jogging. Si vous vous promenez en voiture ou à pied sur le magnifique campus de l’université Rice, de l’autre côté de la rue, vous verrez beaucoup plus de choses de ce genre.

Jardin japonais du parc Hermann

De l’autre côté du Hermann Park, nous avons exploré le Jardin japonaisqui a ouvert ses portes en 1992. De longues dalles de granit et de gros pavés traversent un « lac » de gravier, menant à un petit bosquet de myrtes.

Une lanterne en pierre et un bol d’eau au bord d’un étang

Fougères colonisant un toit en cèdre

Couleur de fin d’automne

Et le spectacle surprenant d’azalées roses fleurissant en décembre. Comme c’est étrange ! J’ai vécu en dehors de la ceinture d’azalées du Sud-Est pendant si longtemps que je ne savais pas que les azalées à floraison automnale existaient. Est-ce une amélioration ?

Qui peut le dire ? Je sais cependant que nous avons passé un bel après-midi au Hermann Park et surtout au Centennial Park. Et je reviendrai bientôt pour admirer le jardin aride.

Vos commentaires sont les bienvenus. Veuillez faire défiler jusqu’à la fin de cet article pour en laisser un. Si vous lisez dans un e-mail, cliquez ici pour visiter Digging et trouver la boîte à commentaires à la fin de chaque article. Quelqu’un vous a transmis cet e-mail et vous voulez vous abonner ? Cliquez ici pour obtenir Digging livrés directement dans votre boîte de réception !

_______________________

Creuser plus profondément

Vous avez besoin d’aide pour aménager votre jardin ? Embauchez-moi comme votre coach personnel de jardinage ! Peut-être avez-vous besoin d’idées de plantes de remplacement après le grand gel. Ou peut-être que votre aménagement paysager est devenu fatigué et que vous voulez un nouvel attrait. Ou peut-être êtes-vous prêt à vous débarrasser d’une partie de la pelouse et à créer un jardin de pollinisation, un habitat pour les oiseaux ou un espace de détente pour vous et vos amis. Je suis là pour vous aider !Contactez-moi pour me faire savoir ce qui se passe, et nous trouverons une solution ensemble. Mon rayon d’action est Austin et les banlieues dans un rayon de 25 minutes de NW Austin, mais je suis flexible et je peux voyager plus loin avec un supplément, alors faites-moi savoir où vous êtes. Rendez-vous le matin en semaine uniquement.

Participez à l’événement annuel du jardin John Fairey Vente de plantes en herbe &amp ; Festival le samedi 19 mars à Hempstead. Des plantes rares et particulières de la pépinière du jardin et d’autres vendeurs seront disponibles, ainsi que des œuvres d’art, des céramiques, des bijoux, de la nourriture, de la musique et des divertissements pour toute la famille. Ouvert de 10 h à 16 h. Les membres ont la priorité sur la vente de plantes dès l’entrée à 9 heures (les adhésions sont disponibles à l’entrée). Consultez la page Web pour obtenir une liste des vendeurs mise à jour en permanence.

Rejoignez la liste de diffusion pour Étincelle de jardin! Vous avez envie d’apprendre des experts en matière d’aménagement de jardin ? J’organise une série de conférences données par des concepteurs de jardins, des architectes paysagistes et des auteurs inspirés, plusieurs fois par an à Austin. Consultez le calendrier 2021-22. Ces événements, dont le nombre de participants est limité, se vendent rapidement. Inscrivez-vous à la liste de diffusion de Garden Spark pour être informé à l’avance. Simplement cliquez sur ce lien et demandez à être ajouté.

Tout le matériel © 2022 par Pam Penick pour Creuser. Toute reproduction non autorisée est interdite.

Le poste Explorer les Centennial Gardens et le jardin japonais de Houston est apparu en premier sur Creuser.

Cet article a été rédigé par Pam/Digging et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.