Menu Fermer

Asters d’automne, chambres de jardin dans le jardin du New Hampshire de Michael Gordon

29 novembre 2021
Le jardin de Michael Gordon au début du mois d’octobre est rempli d’asters.

Grâce à des entretiens téléphoniques réalisés pour des magazines, j’ai appris à « connaître » de nombreux jardiniers intéressants dans tout le pays. L’un d’entre eux est Michael Gordon, de Peterborough, dans le New Hampshire, dont j’ai décrit le jardin pour Country Gardens en 2019. Optométriste de profession, Michael possède également une grande expertise en tant que designer – pendant de nombreuses années, il a conçu et entretenu les jardins publics de sa ville pittoresque – et organise des visites privées de jardins en Grande-Bretagne.

Jardin supérieur

Un chemin de pelouse sinueux mène au jardin supérieur.

Lors de mon voyage à travers l’État début octobre, Michael m’a invité à venir voir son jardin et a pris le temps, au milieu d’une journée de travail, de me faire visiter. (Il m’a également mis en relation avec son ami Joe Valentine, dont le jardin rural situé à proximité de Francestown Je l’ai visité ce matin-là). Quel plaisir de rencontrer Michael en personne et de voir son jardin pendant sa saison préférée, l’automne, lorsque « le temps est beau, il n’y a pas d’insectes, la lumière est magnifique et il n’y a pas de désherbage. Il s’agit simplement de profiter « , pour paraphraser l’article de Country Gardens.

La maison centenaire de Michael est perchée sur le bord d’une colline escarpée qui s’effondre à l’arrière. En aménageant des terrasses, il a créé trois espaces de jardin distincts : un jardin supérieur, un jardin inférieur et un jardin boisé. Le jardin supérieur s’étend sur toute la longueur d’une clôture blanche face à la rue, offrant aux voisins et aux passants une vue colorée et jolie qui, début octobre, était spectaculairement riche en asters.

Michael a commencé notre visite dans le jardin supérieur, près de la porte d’entrée, où un chemin sinueux en pelouse coule entre des boules de buis soigneusement taillées.

Les jardinières richement plantées d’abutilon panaché ajoutent de la hauteur ainsi que des cascades de feuillage couleur vin.

Lorsque les buis vous mènent à l’intérieur, un pommetier vous accueille, ainsi que de nombreuses asters pourpres, d’autres plantes vivaces à floraison tardive et des graminées ornementales.

L’aconit et les asters se coordonnent dans les tons violets.

Une cascade mousseuse d’astres

Et les têtes de semences en forme de bouton de la grande pimprenelle, peut-être ?

Les bordures en briques de Rickrack contiennent proprement l’exubérance des bordures de vivaces, où poussent de grandes verveines…

…des anémones japonaises jaunes sur des tiges noires filandreuses…

…des graminées étincelantes, des cupheas flamboyants, des melianthus aux feuilles dentelées et des tas d’asters violets.

Une vision plus large

Et plus encore

Je me suis exclamé sur ces yuccas ‘Color Guard’, qui semblaient plus grands et plus brillants que ceux de mon jardin texan. Comment se fait-il qu’un jardinier de climat froid fasse si bien pousser des yuccas qui aiment la chaleur ? Michael s’est contenté de sourire de satisfaction.

Le chemin passe ici de la pelouse à la brique, et des piliers de granit taillés grossièrement et surmontés de pierres rondes sont associés à des boules de buis jumelées pour créer une passerelle vers l’espace suivant…

Salle avec boules

…la salle des fêtes. Cet espace de transition est semi-public, menant de la rue à une courte volée d’escaliers menant au jardin supérieur (à droite) et à des escaliers et un arc en ifs menant au jardin inférieur privé (droit devant). Le carex ‘Blue Zinger’ et le buis constituent la palette de plantes vertes.

Michael et ses fils ont construit le mur de soutènement en pierre à plusieurs niveaux qui soutient les plates-bandes supérieures du jardin.

Des plantes à fleurs tombent en cascade de manière romantique sur le mur.

Jardin inférieur

En franchissant la porte en arc de cercle dans la haie d’ifs et en regardant en arrière, on voit directement la rue.

Dans l’autre direction, une vue axiale à travers une autre haie d’ifs se termine par un pilier de granit évasé. Cette porte mène au jardin boisé. Mais explorons d’abord le jardin inférieur. À gauche, un long banc de pierre fait face à la maison et ancre l’extrémité de cet espace en forme de T.

Une paire de stewartias japonais que Michael a fait pousser à partir de graines encadre le banc. Leurs troncs gris ajoutent de la profondeur devant la haie d’ifs d’un vert profond qui entoure le jardin. Plus tard dans l’automne, ces arbres se parent d’un feuillage orange.

Le banc donne directement sur une pelouse étroite bordée de plantes vivaces fleuries, délimitée par une haie d’ifs d’un côté et un mur de soutènement de l’autre. La charmante maison blanche aux volets verts vous attire vers l’avant, vers un petit patio avec des chaises Adirondack bleues.

Un beau mélange d’annuelles et de plantes vivaces dans leur gloire de fin de saison.

Les chaises sont disposées en cercle autour d’un foyer pour créer un coin salon confortable. Mais wow, regardez ces feuilles tropicales de la taille d’un parasol ! Si je me souviens bien, Michael a dit qu’il aimait essayer différentes plantes exotiques autour de son patio chaque année. Remarquez qu’il y a aussi un petit agave en pot ici.

En face du patio Adirondack, un espace plus intime peut accueillir deux chaises en bois…

…et un mélange flamboyant de bégonias orange et d’autres plantes en pot rafraîchis par un feuillage vert luxuriant et audacieux.

Ka-pow !

Cet espace est entouré d’une exposition de conteneurs que Michael enlève chaque hiver jusqu’au retour du printemps. En arrière-plan, vous voyez le chemin de la pelouse et le banc en pierre. Reprenons ce chemin…

…en s’arrêtant pour apprécier les hortensias roses et les anémones et en jetant un coup d’œil rapide à travers la haie arquée dans la salle des boules.

En face, une tonnelle couverte de vignes et une paire de boules de buis encadrent une vue sur le pilier de granit évasé. Passons par là, dans le jardin boisé.

Jardin boisé

Les jardins supérieurs et inférieurs entretenus sont laissés derrière vous lorsque vous descendez un chemin herbeux et escarpé. Une main courante rustique en forme de tronc d’arbre retient un peuplement écumeux d’asters.

La haie d’ifs se dresse au-dessus, mais ici, les plantes sylvestres qui aiment l’ombre, plantées de manière naturelle, ont la priorité.

C’est si romantique, tu ne trouves pas ?

Aster et verge d’or, je pense

Une paire d’Adirondacks non peints est perchée ici, surplombant la pente raide en contrebas. Derrière eux, des marches en bois mènent au jardin inférieur.

La vue en bas de la colline – un jardin plus sauvage

Un chemin recouvert de paillis étouffe les pas alors qu’il descend lentement, passant devant des sculptures d’objets trouvés…

…et un long banc en bois.

Les asters roses et violets fleurissent ici aussi à l’ombre.

En remontant, vous voyez la maison au-dessus de vous.

Michael a récemment ajouté des rampes en fer personnalisées aux escaliers de son jardin. Leurs extrémités gracieusement recourbées suggèrent des crosses de fougère qui se déploient.

Retournons dans le jardin inférieur.

Terrasse Blue Bench

Vous débouchez entre des boules de buis sur une petite terrasse en pierre avec des bancs bleus en vis-à-vis.

Le patio de bégonias est visible juste au-delà.

Le niveau inférieur de la maison s’ouvre sur ce passage en briques entre le garage et le jardin inférieur. Remarquez que les portes à gauche sont alignées avec la terrasse en banc bleu. Aligner les pièces du jardin et les points d’intérêt avec des fenêtres et des portes de cette manière permet d’unir la maison et le jardin.

La terrasse aux bancs bleus donne sur le jardin boisé en contrebas.

Un coup d’œil rapide sur le jardin inférieur

Et en se retournant, on voit un abri de jardin bien rangé. La terrasse creuse à bancs bleus est cachée à la vue mais se trouve entre l’abri et le patio de bégonias.

À l’intérieur de l’abri, des outils bien accrochés et des pots de têtes de semences d’allium forment un espace de travail accueillant.

Derrière le hangar, une surprise amusante : une fontaine à eau.

Entrée latérale

Une volée de marches mène à un vestibule lumineux, lambrissé de sapin, dans le garage, que Michael et sa femme ont récemment rénové.

Le garage détaché avait une grande porte de garage et, comme Michael l’a expliqué, il fallait traverser le garage pour atteindre le jardin inférieur depuis la porte de la cuisine. Pour mieux relier la maison et le jardin inférieur, ils ont rétréci la porte du garage et découpé le côté gauche du garage en un vestibule de passage vers le jardin.

Au-dessus de la porte de la cuisine, ils ont ajouté un portique – construit pour correspondre à un portique existant datant des années 1890 au-dessus de la porte d’entrée – et ont posé un large chemin en briques qui crée une séparation avec l’allée. Un banc en teck, des plantes en pot et des jardinières luxuriantes disent tous « bienvenue ».

Porte d’entrée de la cuisine avec des plantes tropicales en pot

Le jardin de Michael est magnifique et constitue un excellent exemple de la façon dont on peut encadrer des vues et créer des pièces de jardin distinctes sur un terrain relativement petit et vallonné. Toute cette structure – des boules de buis à feuilles persistantes, des haies d’ifs et un aménagement formel – le rend également magnifique pendant le long hiver du New Hampshire, comme vous pouvez le voir sur Le populaire Instagram de Michael @thegardenerseye.

Merci, Michael, de partager votre jardin avec moi !

A venir : Feuillage d’automne dans les Green Mountains du Vermont. Pour un regard en arrière sur La ferme de Juniper Hill, le jardin champêtre et formel de Joe Valentinecliquez ici.

Vos commentaires sont les bienvenus ; veuillez vous rendre à la fin de cet article pour en laisser un. Si vous lisez ceci dans un courriel d’abonnement, cliquez ici pour visiter Digging et trouvez la boîte à commentaires à la fin de chaque article.

_______________________

Creuser plus loin : Nouvelles et événements à venir

Vous avez besoin d’aide pour aménager votre jardin ? Embauchez-moi comme votre coach personnel de jardinage ! Peut-être avez-vous besoin d’idées de plantes de remplacement après le grand gel. Ou peut-être que votre aménagement paysager est devenu fatigué et que vous voulez un nouvel attrait. Ou peut-être êtes-vous prêt à vous débarrasser d’une partie de la pelouse et à créer un jardin de pollinisation, un habitat pour les oiseaux ou un espace de détente pour vous et vos amis. Je suis là pour vous aider !Contactez-moi pour me faire savoir ce qui se passe, et nous trouverons une solution ensemble. Mon rayon d’action est Austin et les banlieues dans un rayon de 25 minutes de NW Austin, mais je suis flexible et je peux voyager plus loin avec un supplément, alors faites-moi savoir où vous êtes. Rendez-vous le matin en semaine uniquement.

Rejoignez la liste de diffusion pour Étincelle de jardin! Vous avez envie d’apprendre des experts en matière d’aménagement de jardin ? J’organise une série de conférences données par des concepteurs de jardins, des architectes paysagistes et des auteurs inspirés, plusieurs fois par an à Austin. Consultez le calendrier 2021-22. Ces événements, dont le nombre de participants est limité, se vendent rapidement. Inscrivez-vous à la liste de diffusion de Garden Spark pour être informé à l’avance. Simplement cliquez sur ce lien et demandez à être ajouté.

Tout le matériel © 2021 par Pam Penick pour Creuser. Reproduction non autorisée interdite.

Le poste Asters d’automne, chambres de jardin dans le jardin du New Hampshire de Michael Gordon est apparu en premier sur Creuser.

Cet article a été rédigé par Pam/Digging et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.