Menu Fermer

Évolution du lit du jardin et un agave nouvellement nommé

21 août 2021

Il a fallu plus d’un an, mais ce lit d’angle sous le pont est enfin en bonne voie.

Pendant plusieurs années, cet espace a été rempli d’un nuage écumeux de muhly bambou – très bien pour une haie ou une plantation de fond, mais je ne voulais pas d’une bande de vert monolithique pour cet espace, surtout après J’ai enlevé le bassin du point focal (non, toujours pas de regrets, même si j’ai adoré l’avoir pendant de nombreuses années).

Pour mon premier essai, j’ai imaginé quelque chose de romantique, oserais-je dire anglais ? Quelque chose de différent pour moi ! C’est drôle, non ? J’ai fait un essai avec des roses ‘Icecap’ et de la sauge bleue farineuse ‘Midnight Candle’. Non et non. Je savais que les roses voulaient plus de soleil, mais bon sang, il fallait que j’essaie, n’est-ce pas ? Ils ont boudé, et même quand ils ont fleuri, j’ai détesté la façon dont les fleurs blanches se fanaient et devenaient bronzées, puis s’accrochaient. La salvia ‘Midnight Candle’ était bien, mais la salvia ‘Midnight Candle’ n’était pas bien. le gel épique de février l’a enlevé. Et j’avais toujours prévu de remplacer le thryallis doré (coin arrière gauche) par une rose de Sharon, dès que je pourrais obtenir celle que je voulais.

L’automne dernier, j’ai donc arraché les roses et j’ai réessayé avec ma méthode brevetée (pas vraiment) de placer plusieurs pots d’une plante xérique remarquable. Cela permet non seulement de mettre en valeur une plante cool et d’ajouter le pouvoir de la répétition, mais aussi de donner de la hauteur à une plante qui, autrement, ne pousserait pas beaucoup. Une plante xérique, comme le yucca ‘Color Guard’, n’aura pas besoin d’être arrosée en permanence. J’ai ajouté le ruellia nain ‘Southern Star Blue’ (pratiquement identique à ‘Katie’) devant la salvia ‘Midnight Candle’, et quand cette dernière est morte dans le gel, j’ai décidé que le ruellia était mieux sans eux de toute façon.

Récemment, j’ai arraché quelques iris peu performants et de la verveine haute désordonnée et j’ai ajouté de la sauge buissonnière mexicaine (Salvia leucantha) à l’arrière. J’espère que ces plantes fleuriront bientôt. Et le bébé Rose de Sharon ‘Purple Pillar’ (pilier violet) dans le coin arrière gauche prend enfin un peu de hauteur, si les sauterelles veulent bien le laisser tranquille. Mon tuteur bleu de TerraTreillis ajoute une couleur complémentaire et de la hauteur, et les jardinières suspendues Orbit de En pot sont une touche de folie, débordant de pieds de poney argentés, surmontés d’une touffe de dyckia ‘Frazzle Dazzle’.

C’est vivant et intéressant, mais bien organisé – j’espère ! Je l’apprécie de plus en plus chaque jour.

En parlant de la rose de Sharon ‘Purple Pillar’, voici mon autre rose, une plante d’essai provenant de… Vainqueurs de l’épreuvequi a l’air fabuleux près de la porte arrière. Et regardez comme il joue bien avec les fleurs rose lipstick du buisson pyramidal (Melochia tomentosa). J’ai vu cette plante, originaire du sud du Texas, pousser dans le jardin d’un de mes amis. Le jardin du chat et il fallait en avoir un.

Dès que Pépinière de Barton Springs Il y en avait plus en stock l’automne dernier, j’en ai pris un et puis… je ne savais pas quoi en faire. J’ai fini par le coller ici et par l’oublier. Mais non seulement il s’est établi avec un minimum d’attention, mais il a traversé le gel de février comme un patron. Je dois en essayer d’autres dans d’autres endroits ensoleillés (si je peux en trouver) dans mon jardin.

Pendant qu’on est là, passons la porte et allons voir le jardin du côté est, que je… entièrement redessiné l’automne-hiver dernierIl a été replanté littéralement quelques jours avant le gel de février. Elle se remplit lentement mais sûrement, ce qui est particulièrement bien compte tenu du gel et du fait qu’après un mois ou deux d’arrosage régulier de ma part, elle n’est maintenant arrosée qu’une fois par semaine par le système d’arrosage. J’attribue à un été plus humide que la normale le mérite de m’avoir permis de me relâcher sur mes petites plantes. De plus, les chevreuils, les lapins et les tatous donnent du fil à retordre à tout ce qui se trouve à l’extérieur, alors planter quoi que ce soit est un pari risqué.

Pendant que nous serpentons, arrêtons-nous pour admirer quelques plantes heureuses de l’été, comme cette plante bleu poudre. Yucca pallida.

Les feuilles en forme d’épée mais souples sont si belles. Elles peuvent cependant piquer les imprudents.

Le site crocosmia passalong du jardin de mon amie Melody à San Antonio ont fleuri mieux que jamais cet été. Je suppose qu’un gel profond lui convient – ça et un été plus humide que la normale.

Et voici Ursula ! En fait, vous l’avez déjà rencontrée. C’est mon agave langue de baleine panachée (Agave ovatifolia), qui m’a été transmis par un ami qui déménage à l’étranger. Il a survécu au gel et a retrouvé une grande partie de ses rayures jaune clair de lune blanchies par le gel.

J’ai récemment demandé mes followers sur Instagram pour des suggestions de noms pour elle. Ursula – suggéré par deux personnes faisant référence à la fois à Ursula de La Petite Sirène et à la belle Ursula Andress – semble convenir parfaitement à cette reine du jardin piquante, rubiconde et au nom de créature marine. Mes remerciements à tous ceux qui ont participé au processus d’attribution du nom, et en particulier à Phyllis Steury (@psteury) et @noochapalooza pour avoir suggéré Ursula !

Vos commentaires sont les bienvenus ; veuillez vous rendre à la fin de cet article pour en laisser un. Si vous lisez ceci dans un courriel d’abonnement, cliquez ici pour visiter Digging et trouvez la boîte à commentaires à la fin de chaque article.

_______________________

Creuser plus loin : Nouvelles et événements à venir

Abonnez-vous à Digging et recevez les mises à jour directement dans votre boîte aux lettres électronique. C’est facile ! Il suffit d’aller sur cliquez sur follow.it (mon service d’abonnement)Saisissez votre adresse électronique et cliquez sur Suivre. Un courriel de confirmation sera envoyé, cliquez dessus pour confirmer. Vous avez terminé ! Un petit conseil : si vous êtes un abonné de longue date, J’ai dû changer de serviceet mes mises à jour proviennent désormais de follow.it. Il se peut qu’elles aillent dans votre dossier de spam (désolé !). Dans ce cas, ajoutez follow.it à vos contacts de confiance pour continuer à recevoir Digging. Merci de votre lecture !

Rejoignez la liste de diffusion pour Étincelle de jardin! Vous avez envie d’apprendre des experts en matière d’aménagement de jardin ? J’organise une série de conférences données par des concepteurs de jardins, des architectes paysagistes et des auteurs inspirés, plusieurs fois par an à Austin. Consultez le calendrier 2021-22. Ces événements, dont le nombre de participants est limité, se vendent rapidement. Inscrivez-vous à la liste de diffusion de Garden Spark pour être informé à l’avance. Simplement cliquez sur ce lien et demandez à être ajouté.

Tout le matériel © 2021 par Pam Penick pour Creuser. Reproduction non autorisée interdite.

Le poste Évolution du lit du jardin et un agave nouvellement nommé est apparu en premier sur Creuser.

Cet article a été rédigé par Pam/Digging et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.