Menu Fermer

Les plantes araignées sont-elles toxiques pour les chats ?

Comme tout nouveau propriétaire de chat le découvre rapidement, certains félins aiment grignoter des plantes d’intérieur. Si votre maison est pleine de plantes non désirées, la situation peut vous amener à l’hôpital vétérinaire d’urgence avec un animal très malade.

A close up vertical image of a large ginger tom sitting next to a houseplant looking suspiciously innocent. To the top and bottom of the frame is green and white printed text.

Heureusement, le Chlorophytum comosum, communément appelé « plante araignée » ou « lierre araignée », n’est pas nuisible à votre ami félin.

Cependant, vous pourriez encore vous retrouver avec quelques questions :

Faut-il donner carte blanche à votre chaton pour qu’il mâche cette plante d’intérieur ? Pourquoi ces longues et fines feuilles et ces araignées suspendues fascinent-elles tant nos amis félins ? Et comment garder votre plante araignée hors de la portée de votre chaton ?

Ce sont les sujets que je vais aborder dans cet article :

Ce que vous apprendrez

Sécurité des plantes araignées
Pourquoi les chats aiment les plantes araignées
Protéger votre plante

Sécurité des plantes araignées

Il m’a suffi d’une longue et effrayante visite chez le vétérinaire avec mon chaton, Louie, pour comprendre que les plantes d’intérieur et les chats ne sont pas toujours une bonne combinaison.

À mon insu, il a mangé un peu de ma vigne de pothos, et quand je l’ai trouvé, il était baveux, léthargique et se comportait très différemment de son moi actif et curieux habituel.

Heureusement, il n’y a pas eu de dommages durables, mais il a fallu une longue et coûteuse visite chez le vétérinaire pour le déterminer, et j’ai passé les vingt-quatre heures suivantes à observer Louie pour m’assurer que ses symptômes ne s’aggravaient pas.

A close up horizontal image of a dark gray moggie checking out some foliage indoors.Photo de Kristina Hicks-Hamblin.

Lorsque Louie s’est remis de son ventre très dérangé, j’ai immédiatement fait des recherches sur toutes mes plantes d’intérieur pour vérifier leur toxicité, y compris celle qu’il avait échantillonnée, et j’ai remis en liberté celles qui n’étaient pas sûres pour mes compagnons félins. (Au revoir, pothos !)

Remercions donc Dieu pour la plante araignée, une plante d’intérieur facile à entretenir et très adaptable qu’il est sûr de garder à proximité des chiens et des chats.

Contrairement à les lis de la paix et le pothos, Chlorophytum comosum est une plante d’intérieur qui peut être grignotée sans danger par vos chatons sans qu’il soit nécessaire de se rendre à l’hôpital vétérinaire d’urgence.

Selon les deux l’ASPCA et le Centre anti-poison de la capitale nationaleLes plantes araignées, aussi appelées « antipoison », ne sont pas toxiques pour les chats et les chiens.

Une note de prudence

Si vous avez plusieurs types de plantes d’intérieur chez vous et que l’un de vos animaux présente des symptômes de maladie ou de détresse, n’attendez pas – contactez immédiatement votre vétérinaire local et assurez-vous d’avoir noté les identités, ou au moins pris des photos de toutes les plantes d’intérieur que votre animal a pu ingérer.

Même si cette espèce tropicale n’est pas toxique pour les félins, devriez-vous laisser Fluffy traiter le feuillage de cette plante d’intérieur comme un dessert ? La réponse à cette question est non.

Les chats sont des carnivores obligatoires, ce qui signifie qu’ils n’ont pas la possibilité de choisir entre un régime végétarien ou à base de viande – pour les félins, c’est la viande qu’ils doivent manger.

S’ils étaient autorisés à manger une nourriture sauvage, les chats domestiques ingéreraient normalement une petite quantité de végétation via le contenu de l’estomac de leurs proies. Cependant, leur système digestif n’est pas adapté à la consommation de grandes quantités de légumes verts à feuilles ou de matières végétales.

Donc, si votre chaton s’emporte un peu en grignotant votre lierre, vous trouverez probablement les résultats de cette indulgence plus tard, sous la forme moins distinguée d’un tas de feuilles régurgitées.

A close up horizontal image of a small Burmese feline playing with a potted plant and trying to consume the foliage.

Il y a une autre mise en garde à prendre en compte. Fertilisez-vous votre plante-araignée avec un spray foliaire ou l’aspergez-vous de brillance foliaire ? Ou avez-vous appliqué un pesticide ou un fongicide sur son feuillage ?

Si c’est le cas, ces demandes pourraient faire passer le statut de votre plante d’intérieur de sûr à dangereux, selon le produit que vous utilisez.

Si vous vaporisez votre lierre araignée avec l’un de ces types de produits, il serait sage d’empêcher votre chaton de prélever les feuilles de votre plante d’intérieur, à moins que vous ne soyez absolument sûr qu’elles ne présentent aucun danger pour vos animaux domestiques.

Et encore, si votre animal a mâchouillé une de vos plantes d’intérieur et présente des symptômes de malaise, recueillez toutes les informations possibles, y compris les noms des produits que vous avez appliqués sur vos plantes et contactez un vétérinaire dès que possible.

Pourquoi les chats aiment les plantes araignées

Lorsque nos amis félins ont accès à l’extérieur, ils grignotent fréquemment de l’herbe.

Mais pour les chats domestiques qui n’ont pas le droit de se déplacer à l’extérieur, les plantes d’intérieur sont peut-être ce qui se rapproche le plus de la démangeaison des légumes frais.

Et le lierre araignée, en particulier, ressemble beaucoup à de l’herbe.

A close up horizontal image of a long-haired gray housecat biting the foliage of a spider plant pictured on a soft focus background.Photo de Kristina Hicks-Hamblin.

Mais si les félins sont des carnivores nés naturellement, pourquoi veulent-ils manger de l’herbe – ou nos plantes d’intérieur bien-aimées ?

Les parents d’animaux de compagnie ne sont pas les seuls à se poser cette question – les chercheurs scientifiques se penchent également sur la question.

Recherche présentée en 2019 suggère que les chats domestiques mangent de la végétation comme vestige de l’époque où leurs ancêtres devaient faire face à de fréquentes infestations de vers parasites. Les fibres indigestes contenues dans l’herbe ou d’autres matières végétales ont contribué à purger les parasites de leur tube digestif.

Cette recherche suggère également que les jeunes animaux pourraient manger plus d’herbe que les plus âgés, peut-être en raison de leur système immunitaire encore en développement.

Si, comme moi, vous avez un ménage multi-filial, vous remarquerez peut-être que vos jeunes chatons sont plus intéressés par le prélèvement de vos plantes d’intérieur que les plus âgés.

Cela peut nous donner l’espoir, à nous les amoureux des plantes, que nos compagnons félins dépasseront leur phase de consommation de la végétation – ou du moins qu’ils perdront un peu de leur intérêt à traiter notre collection de plantes d’intérieur comme leur propre buffet de salades.

C’est certainement le cas de mes chats – Louie semble avoir dépassé son penchant pour les légumes verts frais.

A close up vertical image of a Siamese feline ready to launch an attack on a houseplant in a hanging basket, pictured on a soft focus background.Photo de Kristina Hicks-Hamblin.

En plus de satisfaire à un impératif évolutif de manger de la végétation comme mesure antiparasitaire, un propriétaire d’animal de compagnie observateur pourrait découvrir qu’il y a autre chose qui se passe aussi.

J’ai remarqué que mes félins sont particulièrement attirés par mes plantes araignées, encore plus qu’ils ne le sont par mes autres plantes d’intérieur. Et si j’essaie de regarder le monde à travers les yeux de mes chats, quand je regarde un lierre araignée, je vois un panier rempli de jouets excitants pour les chatons – de longs brins ressemblant à des serpents et de fines baguettes avec une touffe au bout – ce truc a l’air de s’amuser pendant des heures, non ?

Selon cet auteur, la curiosité et l’espièglerie sont également en grande partie responsables de l’attrait de nos félins pour cette espèce particulière.

Tout comme nous, les chats aiment la nouveauté. Ils aiment frotter, faire des flops et exercer leurs griffes sur une variété de textures différentes.

J’ai observé que tout ce qui a une nouvelle texture et qui est introduit dans la maison est considéré par mes chats comme quelque chose qui mérite d’être étudié. Et le goût des choses est – parfois avec des conséquences malheureuses – l’une des façons dont les chats domestiques explorent le monde.

Protéger votre plante

Si votre chaton semble particulièrement désireux de manger vos plantes d’intérieur, vous pouvez lui fournir un plateau d’herbe à chat pour qu’il puisse en profiter.

Certains propriétaires de chats utilisent avec succès cette méthode pour détourner l’attention de leurs plantes d’intérieur vers une source de végétation spécialement conçue pour les félins.

A close up horizontal image of a housecat eating pet grass on a windowsill, pictured in light sunshine.

Lorsque nos chatons ont leur propre plateau de matière végétale à grignoter, ils oublient parfois leurs intentions antérieures de dévorer nos précieuses plantes d’intérieur.

L’herbe à chat est facile à faire pousser à la maison et peut être un plaisir le jardinage d’intérieur projet pour les enfants ou les jardiniers débutants.

Vous pouvez acheter des kits pour faire pousser de l’herbe à chat à la maison, avec un mélange de graines de blé, d’avoine, d’orge, de seigle et de lin biologiques, de la terre et des récipients en plastique sans BPA auprès de The Cat Ladies Store, via Amazon.

Kit de culture d’herbe à chat biologique sans BPA

Bien qu’elle ne soit pas toxique pour vos animaux domestiques, vous ne voulez pas non plus que votre plante araignée soit mâchée.

Pour protéger votre plante araignée de l’attention trop zélée de votre chaton, il existe une solution toute prête : un panier suspendu, où ces plantes d’intérieur ont l’air d’être chez elles.

A close up horizontal image of a dark gray tabby engaged in some exuberant play with a spider plant.Photo de Kristina Hicks-Hamblin.

Même ceux d’entre nous qui ont des plafonds bas pourront probablement trouver un endroit dans leur maison qui offre de bonnes conditions de croissance pour notre lierre d’araignée et qui est également hors de portée de notre curieux félin.

Vous pouvez, bien sûr, rempoter votre plante d’araignée de son pot de pépinière dans un panier suspendu, mais il existe d’autres moyens de faire léviter votre plante également.

Vous aimez la décoration éclectique ou vintage ? Si oui, vous apprécierez peut-être l’aspect nostalgique des suspensions de plantes en macramé.

Vous pouvez utiliser des cintres en macramé pour placer un pot de chambre ordinaire, ou un cache-pot plus décoratif, directement dans le cintre et le suspendre à un crochet de plafond.

Ensemble de trois cintres pour plantes en macramé de coton biologique

Si vous êtes d’accord avec le renouveau du macramé, vous trouverez un ensemble de trois cintres en macramé de coton biologique qui s’adapteront à des pots mesurant jusqu’à sept pouces de diamètre de NW Home via Amazon.

Ou pour un look plus moderne et minimaliste, vous pourriez apprécier ce cintre rectangulaire en fer noir, qui peut tenir un pot de fleur par son bord, disponible sur Terrain.

A close up square image of a small metal hanger for displaying indoor flora pictured on a beige background.

Cintre rectangulaire en fer pour plantes

Si suspendre une plante au plafond n’est pas vraiment une option pour vous, une autre tactique que j’ai utilisée pour placer mes plantes d’intérieur hors de portée de mes curieux félins consiste à utiliser des supports muraux en métal pour les accrocher.

Ces supports muraux en fer noir de style antique se détachent suffisamment du mur pour permettre à la plupart des plantes de pendre, et sont disponible auprès de Dualshine via Amazon.

Lot de deux supports muraux en fer

Bien sûr, si vous avez une bibliothèque inaccessible aux félins, c’est peut-être aussi un bon endroit pour votre lierre d’araignée – assurez-vous simplement qu’elle se trouve à un endroit qui n’est pas trop éloigné pour que vous puissiez oublier votre plante d’intérieur. Si cette espèce est très indulgente quand on la néglige, elle n’est pas invincible.

Une relation imparfaite

Même si les plantes araignées ne sont pas toxiques pour les chats, il n’est pas recommandé de laisser vos amis félins s’adonner à ce plaisir vert, que ce soit pour le ventre de votre chaton ou pour la santé de votre plante d’intérieur.

Pensez donc à garder votre plante hors de portée et offrez plutôt à votre animal de l’herbe à chat.

Photo de Kristina Hicks-Hamblin.

Avez-vous un chaton qui aime grignoter votre plante araignée ? Avez-vous trouvé des solutions créatives pour que votre plante d’intérieur ne grignote pas ? Faites-le nous savoir dans la section « Commentaires » ci-dessous.

Et encore une chose :

Ce que je ne vous ai pas dit au début de cet article sur mon chaton Louie et son malheureux accrochage avec mon (ancien) pothos, c’est que je pensais avoir placé la plante tropicale grimpante bien hors de sa portée.

Ce n’était évidemment pas le cas, sinon il aurait été épargné d’un ventre très contrarié et j’aurais été épargné de mes 24 heures d’inquiétude.

Donc, si vous n’avez pas encore passé en revue toutes vos plantes d’intérieur pour la sécurité des animaux, il est peut-être temps de le faire, et d’envisager de réhabiliter celles qui sont toxiques et de les remplacer par des plantes sans danger pour les animaux.

Voici quelques autres articles pour vous aider à vous concentrer sur le les meilleures plantes d’intérieur à garder – et ceux à éviter – lorsque vous avez un chaton à la maison :

Les nénuphars de la paix sont-ils toxiques pour les chats ?
Les plantes de poinsettia sont-elles toxiques ?
Le cactus de Noël est-il toxique pour les chats ?
1parts

Facebook

Twitter

Intérêt
1

Photos par Kristina Hicks-Hamblin © Ask the Experts, LLC. TOUS DROITS RÉSERVÉS. Voir nos TOS pour plus de détails. Photos des produits via Dualshine, NW Home, Terrain et The Cat Ladies Store. Photos non créditées : Shutterstock.

Le poste Les plantes araignées sont-elles toxiques pour les chats ? est apparue pour la première fois le Le chemin du jardinier.

Cet article a été rédigé par Kristina Hicks-Hamblin et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.