Menu Fermer

Quand et comment récolter les kakis

La première fois que j’ai vu un kaki, j’ai pensé que c’était une tomate que je devais manger crue et entière. Ce n’est pas le cas, bien sûr – c’est beaucoup mieux.

Ou du moins, c’est bien mieux pour ceux d’entre nous qui n’aiment pas manger des tomates à la main comme des pommes, et qui aiment la saveur sucrée de ce fruit unique.

A close up vertical image of bowls filled with freshly harvested persimmons set on the ground. To the center and bottom of the frame is green and white printed text.

Les kakis d’Asie (Diospyros kaki) sont les plus adaptés à la culture dans Zones de rusticité de l’USDA 7-11, tandis que les kakis américains (D. virginiana) sont résistants à la zone 5.

Si vous cultivez ces fruits délicieux, dont le nom botanique Diospyros se traduit par quelque chose comme « la nourriture des dieux », comment savez-vous quand ils sont mûrs et prêts à être cueillis ?

Dans ce guide, nous allons tout dire.

Voici ce que nous allons couvrir :

Ce que vous apprendrez

Une introduction rapide au kaki
Le meilleur moment pour récolter
Fruits non piquants
Fruits astringents

Comment choisir
Comment mange-t-on un kaki frais ?
Conseils pour le stockage et la conservation
Recettes et idées de cuisine

Une introduction rapide au kaki

La détermination du moment où vous devez récolter ces fruits savoureux ne dépend pas de la variété spécifique que vous cultivez, mais de son astringence ou non.

Un kaki astringent contient des tannins qui se mettent en appétit lorsqu’il n’est pas mûr, ce qui le rend à peu près immangeable – ou du moins, c’est le cas jusqu’à ce qu’il soit si mûr qu’il est sur le point de tomber de l’arbre.

A close up horizontal image of bright orange persimmon fruit that has been eaten by animals prior to harvest, pictured on a soft focus background.

Ces fruits sont les plus richement parfumés, avec des notes de citrouille, d’érable et d’épices. Si vous voulez mon avis, un kaki doux, moelleux et très mûr est à peu près le summum du confort automnal.

Les variétés non astringentes ont beaucoup moins de tannins et les perdent beaucoup plus rapidement. Vous pouvez donc les cueillir dès qu’elles prennent cette couleur rose orangé unique. Vous pouvez aussi attendre qu’ils soient plus doux, si vous le souhaitez.

Comme elles n’ont pas autant de tanins, elles ont un goût plus doux que leurs sœurs astringentes. Mais vous pouvez les manger tant qu’ils sont encore croustillants et croquants, ce qui signifie qu’ils sont parfaits pour les salades.

A close up horizontal image of persimmon fruit ready to harvest pictured in bright sunshine pictured on a soft focus background.

D. virginiana pousse à l’état sauvage dans toute la moitié orientale des États-Unis, depuis les États du Golfe jusqu’en Pennsylvanie et en Illinois.

Que vous ayez un D. virginiana sauvage dans votre jardin, ou que vous y ayez planté vous-même un arbre provenant d’une pépinière, la variété américaine est astringente. Vous pouvez lire notre guide de culture complet ici. (bientôt disponible !)

Dans l’espèce D. kaki, deux variétés sont largement cultivées aux États-Unis :

Fuyu », qui n’est pas astringent
Hachiya », un fruit astringent

Mais ce ne sont pas les seuls cultivars disponibles. Vous pouvez découvrir d’autres de nos variétés préférées dans ce tour d’horizon des variétés de kaki, et n’oubliez pas de consultez également notre guide sur la culture des kakis asiatiques.

La chose la plus importante à noter lorsque vous vous préparez à récolter vos fruits est de savoir s’ils sont astringents ou non.

La dernière chose que vous voulez faire est de penser que vous cultivez (ou supposer que vous avez cueilli) une variété non astringente, de prendre une énorme bouchée et de jeter par terre, par surprise, le fruit astringent, d’une âcreté insupportable.

Le meilleur moment pour récolter

Comme vous l’avez peut-être deviné, il y a deux périodes principales de récolte pour ces fruits, et la détermination du moment où la vôtre est susceptible d’avoir lieu dépend du type que vous cultivez.

Fruits non piquants

Comme ils n’ont pas besoin de mûrir pour atteindre un stade de douceur totale sur l’arbre, les kakis non astringents peuvent être récoltés dès qu’ils passent du vert au rose orangé ou au rouge.

A close up horizontal image of a wooden bowl filled with fresh 'Fuyu' persimmons set on a wooden surface.

Cela se produit généralement en septembre ou en octobre.

Que vous les laissiez sur l’arbre ou que vous les cueillez, ils mûrissent et deviennent plus mous avec le temps. Si vous les aimez croquantes ou fermes, n’oubliez pas de les cueillir et de les manger rapidement !

Fruits astringents

Les kakis astringents ne sont souvent prêts qu’entre octobre et janvier.

Comme pour les types non astringents, vous pouvez les récolter avant qu’ils ne soient complètement mûrs, et les faire mûrir sur l’arbre.

A close up horizontal image of a pile of freshly harvested persimmons on a soft focus background.

Les types astringents sont prêts à être récoltés lorsqu’ils ont pris la couleur de maturité attendue du cultivar que vous cultivez. Si elles ne sont pas encore mûres, vous devrez les faire mûrir avant de les manger.

La façon la plus simple de déterminer la maturité est de s’assurer que la couleur est passée du vert au rouge rosé, et que le fruit est si doux qu’il éclate presque lorsque vous le touchez doucement avec votre doigt.

La peau a souvent l’air ridée, un peu comme une tomate trop mûre.

Comment choisir

Quel que soit le type de kaki que vous cultivez, vous les récoltez de la même manière. Sortez une paire de ciseaux de jardinage ou de sécateurs propres et coupez la tige du fruit au-dessus du calice.

A close up horizontal image of a hand from the right of the frame picking a persimmon out of a wicker basket set on the ground.

Laissez le calice intact jusqu’à ce que vous mangiez ou transformiez le fruit, pour éviter qu’il ne pourrisse avant que vous puissiez le déguster.

Pour les kakis fermes, vous pouvez empiler les fruits dans un panier ou un seau, puis les apporter à l’intérieur. En revanche, pour les fruits mûrs et tendres, il est préférable de les disposer en une seule couche dans un plateau peu profond afin qu’ils ne soient pas écrasés ou meurtris.

Comment mange-t-on un kaki frais ?

À moins que vous n’ayez grandi en mangeant ces fruits savoureux, vous aurez peut-être besoin d’un peu d’aide pour savoir exactement comment manger les fruits mous.

A close up horizontal image of colorful buckets filled with freshly picked fruit set on the ground in the garden.

Les fermes sont faciles : vous pouvez les manger comme une pomme, avec la peau et tout le reste, en évitant le noyau et les pépins que vous trouvez. On peut aussi les couper pour les ajouter aux salades et aux pâtisseries.

Mais qu’en est-il des mûres, molles, gélatineuses et suintantes ?

Il suffit de les couper en deux, de prendre une cuillère et d’enlever la chair spongieuse de la peau et de la mettre sur la langue d’attente.

Vous pouvez aussi le couper en morceaux, peau et tout, et le manger à la cuillère. Vous pouvez aussi l’essayer sur de la glace ou du yaourt, mélangé à vos desserts préférés ou à du gruau, ou encore ajouté à un smoothie.

Conseils pour le stockage et la conservation

Si vous cueillez vos fruits mûrs sur l’arbre, prévoyez de les dévorer dans les deux jours suivant la cueillette si vous les conservez sur le comptoir, ou dans les cinq jours si vous les réfrigérez.

Si vous préférez les cueillir lorsqu’ils ne sont pas tout à fait mûrs, ou si vous avez affaire à des fruits fermes, vous pouvez les conserver dans un sac en papier brun au réfrigérateur pendant un mois au maximum. De cette façon, ils mûriront lentement.

A close up horizontal image of Diospyros kaki that has been frozen after picking.

Vous pouvez même congeler des kakis non astringents entiers et les utiliser plus tard dans des smoothies, des pâtisseries et d’autres recettes. Les fruits entiers congelés peuvent être conservés au congélateur jusqu’à six mois.

Pour les fruits tendres et mous, si vous les réduisez en purée dans votre mélangeur, la pulpe peut être congelée pendant un an. Vous pouvez utiliser la purée dans les smoothies et les pâtisseries tout au long de l’année !

La purée peut également être utilisée pour faire de la confiture ou de la bière. Et les fruits fermes et non astringents peuvent être séchés à l’air libre ou au four.

Recettes et idées de cuisine

Le D. kaki ou D. virginiana croustillant peut remplacer la pomme dans presque tous les plats.

Alors pourquoi ne pas essayer de submerger des tranches sucrées dans cette recette de tarte aux pommes française avec un glaçage au sirop d’érable de notre site frère, Foodal?

A close up horizontal image of a freshly baked apple tart set on a floured surface with fresh apples in the background.Photo de Nikki Cervone.

Ou alors, essayez de les remplacer par des pommes dans cette recette de salade de pommes et de radicchio d’automne, également de Foodal.

Pouvez-vous imaginer une salade de saison plus savoureuse ? Je ne peux pas.

Pour ce qui est des fruits, essayez de les transformer en un savoureux pudding ou de les faire passer dans un smoothie.

Mieux encore, utilisez de la purée de kaki au lieu de la purée de citrouille dans ma recette préférée de pain au potiron, également sur Foodal.

Les possibilités sont infinies pour ce fruit étonnamment polyvalent !

Des kakis parfaits

Que vous les aimiez tendres et gélatineuses ou croquantes comme une pomme, rien ne vaut un kaki frais cultivé et récolté dans votre propre verger.

Alors dites-moi : quelle est votre façon préférée de manger le D. kaki ou le fruit de la D. virginiana ? Faites-le moi savoir dans les commentaires ci-dessous, et laissez-moi aussi vos questions !

Et si vous êtes intéressé par cultiver vos propres arbres fruitiersPour en savoir plus, consultez les articles suivants :

Comment cultiver et prendre soin des papayers
Comment cultiver et prendre soin des loquats
Comment faire pousser de beaux figuiers productifs
2parts

Facebook

Twitter

Intérêt
2

Demandez aux experts, LLC. TOUS DROITS RÉSERVÉS. Voir nos TOS pour plus de détails. Photos non créditées : Shutterstock. Avec rédaction et montage supplémentaires par Allison Sidhu.

Le poste Quand et comment récolter les kakis est apparue pour la première fois le Le chemin du jardinier.

Cet article a été rédigé par Laura Melchor et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.