Menu Fermer

Palmiers, agaves et produits comestibles dans le jardin de Peter Schaar

27 octobre 2020

J’ai été heureux de pouvoir voir le jardin de Peter Schaar à Dallas au début du mois d’octobre. Je connais Peter comme un amoureux des palmiers et des agaves, un passionné de roses (notez le Texas Rose Rustler t-shirt), et un cuisinier passionné qui a le goût de cultiver des herbes et autres comestibles. Il est également commentateur de longue date chez Digging (depuis 2011) et partage souvent des bribes intéressantes sur ses voyages avec sa défunte épouse, Julie, ainsi que des anecdotes personnelles sur les pionniers du jardinage au Texas comme John Fairey et Pam Puryear.

Peter est réticent à l’égard de son propre travail de concepteur de jardins (une deuxième carrière après 30 ans comme mathématicien appliqué) et d’orateur pédagogique, comme je l’ai appris en lisant un article du magazine D de 2006 à son sujet intitulé « Le jardin du mathématicien.” En bref, Peter a des connaissances en matière de jardinage dans le nord du Texas, qu’il partage généreusement avec les autres.

Le jardin de Peter, situé dans le quartier de Lakewood à Dallas, est rempli de palmiers à franges, de crinières à lanières, d’alopécie à feuilles de flèches, d’agaves et de sotols à pointes. On y trouve également des herbes comestibles, des piments et même des légumes à feuilles.

Les pots de cobalt qui servent à élever les succulentes et les agaves sont de couleur bleue dans le jardin.

L’alocasia d’apparence tropicale (mais robuste) et le piment natif font une jolie combinaison.

Une explosion de feuilles d’agave fines comme des crayons. Peter devra me rappeler le nom.

Les palmiers touffus ou palmettes ont une silhouette merveilleuse dans le ciel lumineux. Ils aident également à cacher les lignes électriques et les maisons voisines.

Lantana flamboyant dans l’espace ensoleillé le long de la clôture arrière

Les bettes à carde colorées sont jolies à faire pousser même si on ne les mange pas.

Hibiscus

Les feuilles bleu poudre de la sotol de Wheeler se détachent devant le gelée qui attire les monarques.

Les abeilles aussi aiment le frostweed.

Le travail

La langue d’une baleine agave dans un pot bleu attire l’œil à travers le jardin.

Peter a transformé son jardin de banlieue en une virée botanique !

Mes remerciements, Peter, pour la délicieuse visite du jardin et pour les délicieuses pâtisseries d’anniversaire !

Vos commentaires sont les bienvenus ; veuillez faire défiler la page jusqu’à la fin de ce billet pour en laisser un. Si vous lisez ceci dans un courriel d’abonnement, cliquez ici pour visiter le site Digging et trouvez la boîte de commentaires à la fin de chaque message.

_______________________

Creuser plus profondément : Nouvelles et événements à venir

Inscrivez-vous à la liste de diffusion pour Étincelle de jardin! Envie d’en savoir plus sur l’art des jardins ? Quelques fois par an, j’organise une série de conférences avec des concepteurs de jardins, des architectes paysagistes et des auteurs inspirants. Ces conférences se tiennent à Austin et sont des événements à participation limitée qui se vendent rapidement, alors inscrivez-vous sur la liste de diffusion de Garden Spark pour être averti à l’avance. Il suffit de s’inscrire sur cliquez sur ce lien et demandez à être ajouté.

Tout le matériel © 2020 par Pam Penick pour Creuser. Toute reproduction non autorisée est interdite.

Le poste Palmiers, agaves et produits comestibles dans le jardin de Peter Schaar est apparue pour la première fois le Creuser.


Cet article a été rédigé par Pam/Digging et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.