Menu Fermer

Comment cultiver et utiliser l’agripaume

Leonurus cardiaca

Lorsque j’ai commencé mes études d’herboristerie, j’ai tout de suite été attirée par le désir d’en savoir plus sur l’agripaume.

Cette plante médicinale a la réputation de réduire l’anxiété, les sentiments d’agitation et le stress. Elle semblait appeler mon nom.

Mais je n’avais jamais fait pousser d’agripaume auparavant, et à vrai dire, je n’avais’aucune idée de ce à quoi elle ressemblait, de la façon de la récolter ou de l’utiliser à la maison.

Heureusement pour moi, l’agripaume est la plante qui pousse le plus partout. Une fois que j’ai appris à la reconnaître, j’ai réalisé qu’elle rôdait dans mon jardin depuis le début !

Prêt à apprendre comment faire pousser votre propre culture à la maison, pour l’intérêt visuel, pour attirer les pollinisateurset de fabriquer vos propres médicaments à base de plantes ?

Voici’quoi’s à venir dans cet article :

Ce que vous’allez apprendre

Qu’est-ce que l’agripaume ?
Culture et histoire
Usage médicinal
Propagation
Comment se développer
Conseils de culture
Où acheter
Gestion des parasites et des maladies
Récolte
Préserver et fabriquer la médecine
Guide de référence rapide sur la culture

Qu’est-ce que l’agripaume ?

L’agripaume est une herbe vivace, hérissée et touffue, qui peut atteindre 1,50 m de haut. On la trouve souvent à l’état sauvage, en particulier dans les zones humides comme les plaines inondables et les berges des rivières, ou le long des cours d’eau. C’est également une mauvaise herbe commune le long des routes et dans les jardins négligés.

A close up of Lonurus cardiaca growing in the garden showing the long upright stem with tiny pink flowers, on a soft focus background.

Il s’agit de un membre de la famille des Lamiacéeset comme beaucoup de ses parents mentholés, c’est un cultivateur vigoureux qui peut parfois être considéré comme envahissant.

La plante produit des grappes de fleurs roses à violettes qui s’élèvent le long de sépales épineux, fleurissant du milieu de l’été jusqu’au début de l’automne.

Il possède également une structure de feuille unique. Les feuilles inférieures ont cinq lobes fendus avec des dents grossières, et les feuilles à trois lobes poussent plus haut sur la tige. Les feuilles supérieures sont oblongues et possèdent une paire de dents grossières.

A close up of the dark green serrated leaves of motherwort growing in the garden on a dark soft focus background.

Le nom botanique de l’agripaume’e Leonurus cardiaca signifie “coeur de lion.&rdquo ; Cela peut être lié à la réputation de la plante’d’apporter de la force dans les moments de stress émotionnel. On pense également que l’épi de la fleur ressemble à la queue d’un lion’s.

L’agripaume est depuis longtemps utilisée en phytothérapie et comme plante ornementale, et elle attire les abeilles et autres pollinisateurs dans le jardin.

Culture et histoire

Cette herbe est probablement originaire d’Asie centrale et du nord, et s’est répandue en Europe occidentale vers le XVIIe siècle.

On pense qu’il a été introduit en Amérique du Nord au XIXe siècle par des colons, et qu’il s’est maintenant largement naturalisé sur tout le continent.

A close up of the upright flowering stems of the Leonurus cardiaca plant growing in the garden on a soft focus background.

L’agripaume est utilisée depuis longtemps en médecine dans de nombreuses traditions différentes. Dans la Chine ancienne, on pensait qu’elle favorisait la longévité. En Europe, au XVIIe siècle, elle était utilisée pour les palpitations cardiaques, les accouchements difficiles et pour favoriser la menstruation.

Dans le livre de Nicholas Culpeper’s “The Complete Herbal,&rdquo ; publié en 1653, il décrit l’agripaume comme une herbe “pour fortifier [le cœur] et rendre l’âme joyeuse, gaie, joyeuse&rdquo ; et il dit, “qu’elle rend les femmes joyeuses, mères d’enfants, et fixe leur ventre comme il se doit, c’est pourquoi nous l’appelons agripaume.&rdquo ;

Il dit aussi qu’il est “tenu pour être d’une grande utilité pour le tremblement du cœur,&rdquo ; il prétend que c’est de là que vient le nom de cardiaca.

A close up of freshly harvested Leonurus cardiaca with small purple flowers, set on a wooden table, with a small wicker basket to the right of the frame.

À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, les praticiens américains de la médecine éclectique l’utilisaient pour traiter les affections nerveuses et améliorer la santé reproductive des femmes.

Selon Daniel E. Moerman dans son livre “Native American Ethnobotany,&rdquo ; les tribus amérindiennes, dont les Delaware, Micmac, Mohegan, Shinnecock et Oklahoma, utilisaient une infusion d’agripaume comme tonique utérin pour les femmes, et les Cherokee et Iroquois s’en servaient comme soutien du système digestif et nerveux.

Usage médicinal

Pendant des siècles, cette herbe au goût amer a été utilisée par les mères, et c’était un médicament très courant prescrit par les sages-femmes.

Il a été utilisé par le passé pour réduire le stress pendant l’accouchement, la dépression post-partum et les symptômes de la ménopause, ainsi que pour aider à réguler les cycles menstruels et réduire les symptômes du syndrome prémenstruel.

A close up of freshly harvested Leonurus cardiaca with small purple flowers, set on a wooden surface with a glass of water and a small opaque tincture bottle.

Il est également utilisé comme soutien du système nerveux, en particulier pour réduire l’anxiété, l’irritabilité et les crises de panique, surtout lorsque le stress est associé à des palpitations cardiaques.

Selon Maria Noel Groves dans son livre “Body into Balance : An Herbal Guide to Holistic Self-Care,&rdquo ; disponible sur AmazonIl est considéré comme un remède pour ceux qui se sentent surmenés, à bout de nerfs ou sous-estimés.

Le corps en équilibre : Un guide à base de plantes pour des soins auto-administrés holistiques

Ces dernières années, elle a été étudiée comme traitement à base de plantes pour l’hyperthyroïdie. Des recherches préliminaires suggèrent qu’elle peut se lier aux récepteurs de la TSH et empêcher la conversion de l’hormone thyroïdienne T4 en sa forme active T3, ce qui ralentit essentiellement la fonction thyroïdienne.

Groves affirme que l’agripaume se marie bien avec mélisseune autre herbe indiquée pour l’hyperthyroïdie, notamment dans une formule à base de plantes pour traiter la maladie de Graves&rsquo.

La Commission E de l’Allemagne, une agence gouvernementale officielle similaire à la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, qui se concentre spécifiquement sur les traitements à base de plantes, a autorisé l’utilisation de l’agripaume comme traitement contre les battements de cœur rapides induits par l’anxiété et contre l’hyperthyroïdie.

Des études in vitro ont démontré sa capacité à avoir un effet sur la fonction cardiaque, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires.

Le manque d’études humaines bien conçues documentant son utilisation sûre et efficace signifie que nous devons encore manquent de preuves scientifiques suffisantes pour étayer ces affirmations.

Propagation

L’agripaume est facile à cultiver à partir de graines ou de transplants, ou par division.

Cette vivace robuste peut pousser dans de nombreuses conditions différentes, mais pour de meilleurs résultats, cherchez un endroit avec un sol bien drainant, et modifiez les plates-bandes ou les conteneurs avec du compost avant la plantation.

Stratification à froid

Si l’on part de graines ou de transplants, il est nécessaire de stratifier à froid les graines pendant quelques semaines avant de les planter. Il s’agit simplement d’une mesure visant à faire croire aux graines qu’elles viennent de connaître l’hiver et que le moment est venu de germer.

Pour stratifier les graines à froid, faites-les tremper pendant 12 à 24 heures, puis mettez-les dans un sac en plastique rempli de sable et de tourbe. Fermez le sac et placez-le au réfrigérateur pendant 10 jours, en vérifiant régulièrement s’il est humide et en le vaporisant légèrement si le mélange devient sec.

De la graine

Premièrement, lire les instructions sur les sachets de semences achetés pour voir si elles ont été préalablement stratifiées à froid pour la plantation. Si ce n’est pas le cas, stratifiez les graines pendant 10 jours. Une fois que les graines sont préparées, elles peuvent être semées directement dans le jardin.

Semer à la volée à la fin du printemps et recouvrir d’une très fine couche de terre de 1/8 de pouce. Elles devraient prendre environ une semaine pour germer, et les semis résistants peuvent être éclaircis à 2 ou 3 pieds de distance.

Vous pouvez également choisir de semer des graines directement dans le jardin à la fin de l’automne.

De cette façon, il n’est pas nécessaire de stratifier vos graines au froid d’abord, car le froid de l’hiver s’occupera de ce processus pour vous dans la plupart des zones de culture. L’agripaume se sème aussi facilement.

De la semence et de la transplantation

Commencez à semer des graines stratifiées à froid dans des appartements quelques semaines avant la dernière date de gel dans votre région.

Plantez-les dans un lit de jardin modifié avec du compost une fois que les semis ont atteint une hauteur de 4 à 6 pouces. Espacez les plantes de 2 à 3 pieds.

De la part des divisions

Comme l’agripaume se développe rapidement et se propage par rhizomes, les plantes établies peuvent facilement être déterrées, divisées et déplacées dans de nouvelles zones du jardin. Divisez-les au printemps ou à l’automne pendant leur dormance.

Creusez un trou de deux fois la largeur des racines, étalez le rhizome et placez-le doucement dans le trou. Recouvrez-le de terre jusqu’à ce que le trou soit rempli et arrosez bien.

Vous pouvez Pour en savoir plus sur la division des plantes vivaces, cliquez ici.

Comment se développer

L’une des caractéristiques uniques de l’agripaume est qu’elle pousse bien sous n’importe quel type de lumière. Vous pouvez la planter partout où vous avez de la place, que l’endroit choisi soit plein soleil ou baigné dans l’ombre.

Il est également adaptable à la plupart des types de sol, bien qu’un sol humide et riche avec un pH légèrement alcalin de 7,7 soit idéal.

A close up of the foliage of Leonurus cardiaca, with dark green serrated leaves.

Bien qu’il soit utile de bien arroser cette herbe lorsqu’elle est jeune, une fois établie, elle est rustique et tolère la sécheresse. Mieux encore, elle est aussi très rarement affectée par des parasites ou des maladies.

L’agripaume est une plante vigoureuse, et il faut veiller à ce qu’elle ne se répande pas plus qu’on ne le souhaite.

Pour éviter l’auto-ensemencement, coupez le feuillage à 3-5 pouces après la floraison et avant que les graines aient une chance de mûrir. Cela permet d’éviter que la plante ne monte en graines et ne se répande partout.

A close up of the small purple flowers of Leonurus cardiaca growing in the garden on a soft focus background.

Elle se propage également par un système racinaire étendu, et les racines doivent être divisées chaque saison pour éviter une prise de contrôle du jardin !

Retirez les racines divisées du jardin pour les composter, ou mettez-les en pot et donnez-les à des amis.

Conseils de culture

Arrosez les jeunes plantes tous les quelques jours, jusqu’à ce qu’elles soient bien établies.
Pour éviter toute propagation indésirable, essayez de les faire pousser dans des conteneurs ou des plates-bandes surélevées.
Une excellente plante fourragère pour les abeilles, incluez l’agripaume dans les zones où vous voulez attirer les pollinisateurs.

Où acheter

On trouve souvent l’agripaume à l’état sauvage. Considérée comme une mauvaise herbe par certains, vous ne trouverez pas de variétés cultivées disponibles à l’achat.

Le moyen le plus simple d’acquérir l’agripaume est peut-être de trouver un coin qui pousse déjà dans votre jardin ou dans celui d’un ami et de couper quelques branches.

Vous pouvez également acheter des semences ou des plantes auprès de pépinières ou de fermes locales spécialisées dans les herbes médicinales.

Gestion des parasites et des maladies

Bien que l’agripaume soit une plante vivace et résistante qui est rarement endommagée par des parasites ou des maladies, il y a encore quelques problèmes à surveiller.

Mites d’araignées

Dans de rares cas, les tétranyques peuvent endommager les feuilles de la plante. Cela a tendance à se produire pendant les longues périodes de sécheresse.

Vous pouvez traiter les feuilles avec une solution d’eau savonneuse pour vous débarrasser des acariens.

Il suffit d’ajouter deux cuillères à soupe d’un savon liquide biodégradable doux à un gallon d’eau et de vaporiser le dessous des feuilles pour éliminer les acariens.

Oïdium

Parfois, un champignon blanc poudreux peut se développer sur le feuillage de la plante, ce qui entrave la croissance et la vigueur de la plante.

Si l’oïdium se développe, il faut enlever les parties infectées de la plante et les détruire.

Vous pouvez réduire les cas de cette maladie en élaguant les zones surpeuplées pour augmenter la circulation de l’air et éviter l’arrosage excessif.

Récolte

Le moment idéal pour récolter l’agripaume est au début ou au milieu de l’été, juste au moment où la plante commence à fleurir. Mais vous pouvez aussi récolter les grandes feuilles souples au stade de la préfloraison.

Coupez et ramassez le tiers supérieur des tiges, y compris les feuilles, les fleurs et les bourgeons.

Une fois que l’herbe a fini de fleurir, elle perd rapidement sa vitalité. Vous remarquerez que les feuilles semblent soudain minces et brunes, et vous devrez attendre la saison prochaine pour en récolter davantage.

Don’oubliez vos gants et Sécateurs! Les tiges des fleurs peuvent être un peu piquantes.

Préserver et fabriquer la médecine

Il est préférable de consommer ou de teinter cette herbe lorsqu’elle est fraîche, mais les fleurs et les feuilles peuvent également être séchées pour un usage ultérieur.

Pour sécher, suspendez des fagots de tiges dans un endroit sombre et aéré, ou posez-les sur un écran dans une pièce sombre et sèche.

A close up of hands from the left of the frame tying a piece of string round the stems of freshly harvested motherwort, set on a red surface.

Un déshydrateur réglé à basse température peut également être utilisé pour sécher votre récolte plus rapidement.

Une fois que l’agripaume a complètement séché, ce qui ne devrait pas prendre plus de quelques heures, retirez les feuilles et les fleurs des tiges, et conservez-les dans un bocal en verre hermétique dans un garde-manger sombre.

A close up picture of dried motherwort foliage on a white surface.

L’agripaume peut être infusée comme un thé à des fins médicinales, mais son amertume intense en fait une option moins qu’agréable.

Si vous choisissez de boire du thé d’agripaume, je vous recommande de le combiner avec d’autres herbes plus agréables comme la mélisse ou menthe poivréepour masquer la saveur.

A close up of a white tea cup containing motherwort tea with a sprig of herbs next to it, set on a white surface.

Le plus souvent, cette herbe est transformée en teinture ou en glycérite végétale, ou encore infusée dans du vinaigre.

Pour faire l’une de ces infusions, commencez par préparer l’herbe. Que vous utilisiez de l’agripaume fraîche ou séchée, elle doit être hachée, écrasée ou moulue en petits morceaux.

Faire une teinture

Pour teinter l’agripaume, il suffit de remplir un bocal en verre à moitié ou aux deux tiers avec l’herbe fraîche ou séchée écrasée, et de le couvrir de vodka à 100 %.

Laissez reposer pendant 4 à 6 semaines dans un placard sombre, en agitant quotidiennement pour faire bouger le mélange. Filtrez l’herbe. Le produit final doit avoir un aspect très sombre et un goût amer.

A close up of a small opaque tincture bottle containing Leonurus cardiaca, with the fresh herbs surrounding it set on a rustic wooden surface.

Il devrait se conserver plusieurs années dans votre garde-manger s’il est stocké dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sombre.

Conseil : pour masquer le goût amer, vous pouvez diluer des doses de teinture dans le thé ou l’eau avant de le consommer.

Faire une glycérite

Une teinture de glycérite est très similaire à une teinture à base d’alcool, sauf que de la glycérine végétale de qualité alimentaire est utilisée pour la fabriquer au lieu de la vodka.

Comme l’alcool, la glycérine est un milieu utile qui peut être utilisé pour extraire et préserver les composés chimiques actifs des herbes.

C’est une bonne option si vous préférez éviter l’alcool, et elle a l’avantage d’avoir un goût plus sucré.

Pour faire une glycérite d’agripaume, remplissez un bocal à moitié avec de l’herbe séchée ou aux deux tiers avec de l’agripaume fraîche. Dans un autre bocal, mélangez trois parts de glycérine végétale de qualité alimentaire avec une part d’eau et agitez pour combiner.

Versez le mélange liquide sur l’herbe, en remplissant le bocal.

Couvrir d’un couvercle hermétique et mettre de côté dans un placard sombre pendant 4 à 6 semaines, en agitant chaque jour pour faire bouger le mélange. Filtrer et conserver dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sombre. La glycérite se conservera pendant un à deux ans.

Pour faire du vinaigre infusé

Le vinaigre aux herbes peut être utilisé en cuisine, et il possède les propriétés supplémentaires avantageuses du vinaigre lui-même, qui peut être utile pour aider la digestion et remédier à d’autres problèmes.

Le processus de fabrication du vinaigre infusé aux herbes est très similaire à celui que vous feriez pour créer une teinture ou une glycérite.

Remplissez un bocal à moitié avec de l’herbe séchée ou aux trois quarts avec de l’herbe fraîche. Recouvrez avec le vinaigre de votre choix ; je vous recommande le vinaigre de cidre de pomme non filtré et non pasteurisé avec la mère.

Placez un couvercle sur le bocal, de préférence un couvercle en plastique non réactif, car le vinaigre corrode le métal. Laissez le bocal reposer dans le garde-manger pendant un mois, en le secouant quotidiennement.

Filtrez les solides et conservez-les dans un endroit frais, sombre et sec. Il doit rester frais pendant un à deux ans.

Une note de prudence :

Veuillez consulter un professionnel de la santé avant de prendre des herbes médicinales. Demandez l’avis d’un herboriste clinique pour un dosage approprié. De grandes quantités peuvent provoquer des nausées et la prise d’agripaume peut avoir une interaction indésirable avec d’autres médicaments. N’utilisez pas l’agripaume pendant la grossesse.

Guide de référence rapide sur la culture

Type de plante : Herbacée vivace ayant besoin d’eau : Faiblement indigène : Tolérance de l’Asie : Différents types de sol Durabilité (zone USDA) : 4-8 Entretien : Basse saison : Type de sol en été : Exposition moyenne : Plein soleil à pleine ombre pH du sol : 7,0-7,7 Délai de maturation : 100 jours Drainage du sol : Espacement des puits de drainage : 2 pieds Attire : Abeilles et autres pollinisateurs Profondeur de plantation : 1/8 pouce (graines) Famille : Lamiaceae Hauteur : 5 pieds Genre : Leonurus Espacement : 3 pieds Espèce : cardiaca Ravageurs &amp ; Maladies : Tétranyques ; oïdium

Nous avons tous besoin d’un peu de maternage parfois

Comme son nom l’indique, c’est vraiment une herbe maternelle.

Forte et robuste, calmante et de soutien, c’est certainement une plante qu’il vaut la peine de savoir cultiver et utiliser. J’ai hâte d’utiliser mon abondante réserve d’agripaume cette année.

A close up of motherwort growing in a field, with upright stems and small flowers on a soft focus background.

Avez-vous une expérience de la culture ou de l’utilisation de l’agripaume ? Racontez-nous vos histoires dans les commentaires ci-dessous !

Si vous êtes enthousiaste à l’idée de cultiver l’agripaume, consultez ces autres variétés faciles à cultiver herbes médicinales suivant :

Cultivez la menthe-chat de Faassen’s pour une couleur estivale durable
Cozy Up with Camomile : Cultiver et récolter un classique
Comment cultiver et utiliser l’herbe Epazote
0partsFacebookTwitterIntérêt

&copy ; Ask the Experts, LLC. TOUS DROITS RÉSERVÉS. Voir nos TOS pour plus de détails. Photos non créditées : Shutterstock. Avec rédaction et montage supplémentaires par Allison Sidhu.

Le personnel de Gardener’s Path n’est pas un professionnel de la santé et cet article ne doit pas être interprété comme un avis médical destiné à évaluer, diagnostiquer, prescrire ou promettre une guérison. Gardener’s Path et Ask the Experts, LLC n’assument aucune responsabilité pour l’utilisation ou la mauvaise utilisation du matériel présenté ci-dessus. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de modifier votre régime alimentaire ou d’utiliser des remèdes ou des suppléments à base de plantes pour votre santé et votre bien-être.

Le poste Comment cultiver et utiliser l’agripaume est apparue pour la première fois le Le chemin du jardinier.

Cet article a été rédigé par Heather Buckner et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.