Menu Fermer

Comment planter et cultiver le pourpier

Portulaca oleracea

Quand j’ai dit à mon mari que je plantais du pourpier dans le jardin, je soupçonne qu’il pensait que j’avais perdu la tête.

Il se souvenait sans doute des années où je me suis battu avec acharnement pour arracher l’herbe tenace de mes parterres de jardin.

Ces jours-ci, je sais mieux. Le Portulaca oleracea est un vert délicieux et polyvalent qui &ndash ; comme vous l’avez peut-être deviné, étant donné qu’il ’s est considéré comme une mauvaise herbe &ndash ; pousse pratiquement sans aucune aide.

Ai-je mentionné que cela’est incroyablement bon pour vous aussi ?

L’écrivain Michael Pollan l’a même décrite comme l’une des deux plantes sauvages comestibles les plus nutritives, avec l’agneau’s quarters, dans son livre &ldquo ;Pour la défense de la nourriture : Manifeste d’un Mangeur’s.&rdquo ;

En défense de la nourriture, disponible sur Amazon

Vous pouvez cultiver du pourpier toute l’année en tant que microgreenet tout l’été comme un légume.

En fait, le plus difficile dans la culture de ce vert acidulé est peut-être de l’empêcher de pousser un peu trop bien.

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour assurer une récolte fructueuse, notamment choisir le bon moment de la journée pour cueillir les feuilles afin d’obtenir la meilleure saveur.

Vous devrez également savoir comment utiliser les légumes verts une fois que vous les aurez récoltés, alors laissez-les vous plonger.

Ce que vous’apprendrez

Qu’est-ce que Purslane ?
Culture et histoire
Propagation
Comment se développer
Cultiver pour les microgreens

Cultivars à sélectionner
Gestion des parasites et des maladies
Récolte
Préservation
Nutrition
Recettes et idées de cuisine
Utilisations médicales
Guide de référence rapide sur la culture

Qu’est-ce que Purslane ?

P. oleracea est une plante succulente annuelle qui a été considérée à la fois comme une mauvaise herbe inutile et comme une plante médicinale puissante à différentes époques de l’histoire.

Également connu sous les noms de petite berce du Caucase, d’amarante, d’adiposité et de pusley, il a été reconnu dans la culture populaire américaine plus récemment comme étant une puissance nutritionnelle.

Le pourpier contient beaucoup d’antioxydants, de vitamines et de minéraux &ndash ; il contient même sept fois plus de bêta-carotène que les carottes.

A close up of a large patch of Portulaca oleracea growing in the garden with small yellow flowers, pictured in bright sunshine.

La famille des Portulacées comprend également le pourpier d’ornement (P. umbraticola) et le rosier mousse (P. grandiflora). Plutôt que d’être cultivées pour l’alimentation ou la médecine, ces espèces sont souvent cultivées pour leurs fleurs.

Le type de tige ailé vivace a des feuilles vertes et arrondies, des tiges rougeâtres et des fleurs jaunes, tandis que la rose mousse annuelle est une plante désertique, souvent à feuilles pointues, qui peut produire des fleurs de différentes couleurs.

Le pourpier commun, en revanche, ressemble un peu à une petite plante de jade, et on peut en manger les feuilles, les tiges, les fleurs et les graines, qu’elles soient crues ou cuites.

A close up of a Portaluca oleracea plant with red stems and succulent green leaves pictured in bright sunshine on a soft focus background.

Les feuilles ont un goût légèrement citronné et salé, avec un coup de poivre qui n’est pas sans rappeler la roquette, mais avec un croquant plus juteux.

Ses petites fleurs jaunes ont cinq pétales et des étamines jaunes. Les plantes fleurissent du milieu de l’été jusqu’au début de l’automne, moment où les fleurs sont fécondées et produisent des graines.

Tout le monde n’est pas aussi fan de ce vert nutritif que moi.

Le Département de l’agriculture des États-Unis l’appelle “mauvaise herbe nuisible,&rdquo ; et dans certaines régions, sa culture est limitée ou interdite.

Ne vous laissez pas décourager (sauf si vous avez une raison de le faire, selon l’endroit où vous vivez !)

Purslane est aussi largement considéré comme un “superfood&rdquo ; ce’il apparaît dans les restaurants de fine cuisine et les restaurants de ferme à table dans tout le pays.

Culture et histoire

P. oleracea s’est naturalisé dans la plupart des régions du monde, de l’Afrique du Nord et du sud de l’Europe, d’où il est probablement originaire, à l’Amérique du Nord, lorsqu’il existe des preuves que les peuples indigènes de tout le continent le cultivaient et le recherchaient bien avant l’arrivée des Européens.

A close up of Portulaca oleracea growing wild on a concrete path, with light green leaves and small yellow flowers.

Historiquement, il a été cultivé en Europe centrale, en Asie et dans la région méditerranéenne.

Vous pouvez aussi vous nourrir et manger de la viande sauvage, qui a tendance à être plus piquante et à avoir un goût plus intense.

Je pense que le pourpier cultivé a une saveur moins amère et plus douce. Les plantes cultivées, qui poussent dans les Zones de rusticité de l’USDA 5 à 10 ans, ont généralement des feuilles plus grandes et poussent sous une forme plus dressée. C’est pratique, au moment de la récolte.

Propagation

Le pourpier est généralement multiplié à partir de graines, mais vous pouvez également le cultiver à partir de boutures de tiges, de divisions ou de transplantations.

A top down close up picture of Portaluca oleracea transplanted into rich soil in the garden.

Vous aurez peut-être du mal à trouver des graines ou des plantes dans votre pépinière locale, cependant.

De la graine

Si vous achetez des graines de pourpier pour commencer, vous’aurez probablement plus jamais besoin de les acheter, puisqu’une plante peut produire plus de 50 000 graines au cours de sa vie.

Vous pouvez semer directement ce vert vigoureux à l’extérieur, après que le dernier gel soit passé et que la température du sol ait atteint environ 60°F.

Saupoudrez les graines sur un sol humide et enfoncez-les légèrement. Ne les couvrez pas, car elles ont besoin de lumière pour germer. Les semis prennent de sept à dix jours pour germer après la plantation.

Une fois qu’elles ont germé et formé quelques vraies feuilles, il faut les éclaircir à 8 pouces de distance.

Vous pouvez également lancer les semences à l’intérieur au moins trois semaines avant le dernier gel. Transplantez-les après qu’elles’ont cultivé une seule série de vraies feuilles et que tout risque de gelée est passé.

Veillez à les endurcir pendant quelques jours avant de les planter dans le jardin.

Pour ce faire, placez-les dans un endroit abrité comme un patio, et exposez-les progressivement à une heure de soleil supplémentaire chaque jour pendant une semaine.

Pendant cette phase, gardez les jeunes plants à l’abri du vent et d’une exposition prolongée au soleil.

À partir de boutures de tiges

Ce n’est pas seulement le nombre de graines qu’il produit qui fait du pourpier un si bon épandeur.

Chaque morceau de tige peut créer une nouvelle plante, ce qui rend votre travail de jardinier plus facile &ndash ; ou plus difficile, si vous trouvez que vous ne pouvez’garder le contrôle.

A close up picture of Portulaca oleracea with succulent green leaves and a small yellow flower bud, pictured in bright sunshine on a soft focus background.

Pour la multiplication à partir de boutures de tiges, utilisez un couteau ou des ciseaux aiguisés pour couper une tige de 6 pouces de long dans la plante mère. Retirez les feuilles de la moitié inférieure.

Plantez la tige dans du terreau avec la moitié de la tige enterrée sous terre. Placez la plante dans un endroit où la lumière est indirecte et brillante, et gardez le sol humide mais non gorgé d’eau.

Au bout d’une semaine, vous devriez remarquer que votre bouture commence à pousser, et elle devrait tenir fermement dans le sol lorsque vous la tirez doucement

À ce stade, il est prêt à être transplanté.

Vous pouvez en fait vous en tirer en coupant des morceaux de tige de 1 pouce et en les enterrant entièrement, à 1/4 de pouce de profondeur, directement dans le jardin.

Dans quelques semaines, vous’allez commencer à voir de nouvelles plantes sortir du sol. Je n’ai pas encore eu une seule coupe ratée quand je les ai plantés de cette façon.

Néanmoins, la première méthode que j’ai décrite est la plus sûre.

La transplantation

Comme vous’espérez, cette plante vigoureuse est un jeu d’enfant à transplanter.

A close up of a young Portaluca oleracea plant growing in a small black plastic pot on a soft focus background.

Creusez avec une truelle, en veillant à ce que les racines et les tiges restent attachées. Creusez un nouveau trou de deux fois la taille de la motte.

Placez la plante déracinée dans le trou, en ne l’enfonçant pas plus profondément qu’elle ne l’a été précédemment, et remplissez le trou avec de la terre.

Gardez à l’esprit que si vous ne déterrez pas entièrement la plante, sans rien laisser derrière vous, une nouvelle plante va probablement pousser à sa place.

Comment se développer

Purslane a besoin de plein soleil pour se développer au mieux. Cela dit, si vous voulez encourager la production de fleurs, plantez dans une zone partiellement ombragée par la chaleur du jour.

A close up of a bright yellow Portulaca oleracea flower pictured in bright sunshine on a soft focus background.

Ces plantes aiment aussi la chaleur &ndash ; plus il y a de chaleur, mieux c’est. Si vous avez un point chaud à côté d’une clôture en briques ou d’un mur en ciment où d’autres spécimens se débattent, placez vos plantes à cet endroit.

Purslane préfère quand la température est supérieure à 70°C et prospère même quand elle dépasse 100°C.

Ces plantes sont’t difficiles pour le sol, comme vous l’avez peut-être remarqué, étant donné qu’elles poussent facilement dans les fissures des trottoirs et sur le bord de la route.

Pour de meilleurs résultats, plantez dans un sol de qualité moyenne qui’s’écoule bien, avec un pH compris entre 5,5 et 7,5.

A top down close up picture of a Portulaca oleracea plant growing in cracked, dry soil.

Vous’obtiendrez des plantes plus grandes et plus juteuses en poussant dans un sol argileux et poreux que dans une terre compacte et pauvre. Cependant, je trouve que les plantes cultivées dans un sol de moindre qualité ont une saveur plus forte.

En matière de fertilisation, vous avez la permission d’être paresseux. Purslane n’a’besoin de rien, même si un peu de compost travaillé dans le sol lors de la plantation n’est jamais une mauvaise idée.

L’arrosage est un autre domaine où il ne faut pas en faire trop. Cette plante qui aime la chaleur mourra si elle reçoit trop d’eau, mais en lui fournissant une humidité régulière et constante, vous obtiendrez une récolte plus robuste et plus abondante.

Comme vous l’attendez d’un succulent, il est plus heureux dans un sol sec, mais pas dans un sol desséché.

A close up of a Portaluca oleracea plant growing in the garden in bright sunshine with small yellow flowers just starting to emerge.

Pour vérifier si votre plante a la bonne quantité d’humidité, enfoncez votre doigt dans le sol. Si elle est sèche jusqu’à la première phalange, il est temps de l’arroser.

Pour éviter les problèmes de champignons, l’eau doit être au niveau du sol plutôt qu’au-dessus.

Pour éviter qu’elle ne s’empare de votre jardin, coupez la plante à 5 cm au-dessus du sol ou récoltez la plante entièrement avant qu’elle ne fleurisse.

Appliquez un pouce de paillis organique, comme des copeaux de bois, au milieu de l’été pour éviter qu’il ne s’étende.

A close up of a Portaluca oleracea plant growing along the ground in bright sunshine.

Le paillis ralentit la propagation du pourpier en bloquant la lumière du soleil qui est nécessaire à la germination des graines. Certains types de paillis, comme le noyer noir, contiennent des produits chimiques qui inhibent la croissance.

Vous pouvez également cultiver le pourpier en conteneur, où il peut se développer avec bonheur puisqu’il ne nécessite pas d’arrosage quotidien.

C’est une façon intelligente de réduire et d’aider à prévenir la propagation de cette plante. Cependant, j’ai même fait germer des volontaires sauvages dans mes conteneurs inutilisés. Ces graines veulent juste pousser !

Cultiver pour les microgreens

Les micro-verts de pourpier sont acidulés et juteux. Je les fais pousser toute l’année sur le rebord de ma fenêtre, et comme ils poussent si vite, j’en ai toujours sous la main.

A close up of Portaluca oleracea being grown indoors as microgreens with small leaves and long thin stems.Photo de Kristine Lofgren.

Utilisez un plateau à graines ou un autre récipient plat et large, et remplissez-le avec un mélange d’empotage d’au moins 1/2 pouce de profondeur.

Saupoudrer les graines sur le sol humide et les enfoncer doucement. Placez-les dans un endroit ensoleillé où la température est constamment d’environ 75°F, ou utilisez un tapis chauffant pour garder les graines au chaud.

Maintenez le sol humide jusqu’à la germination, ce qui prendra environ une semaine. Après cela, laissez juste la surface du sol se dessécher entre les arrosages.

Une fois que les verts émergent du sol avec leurs premières feuilles, aussi appelées cotylédons, on peut creuser. Cela prend généralement entre 14 et 21 jours.

A close up of the small shoots of Portaluca oleracea growing indoors on a soft focus background.Photo de Kristine Lofgren.

Contrairement à d’autres plantes, les feuilles embryonnaires du pourpier’re sont succulentes et délicieuses, de sorte qu’il n’est pas nécessaire d’attendre que les vraies feuilles se développent avant de commencer à cueillir.

J’aime cueillir mes microgreens quand j’en ai besoin, et laisser une douzaine de semis seuls pour les transplanter dans le jardin afin de les récolter continuellement quand je suis prêt.

Conseils de culture

Planter en plein soleil
Don’t sur l’eau
Tailler ou arracher les plantes avant la floraison, pour éviter la propagation

Cultivars à sélectionner

Il existe des dizaines de variétés disponibles, mais vous’verrez le plus souvent les cultivars ‘Gruner Red&rsquo ; et ‘Goldberg&rsquo ; à vendre.

Commun

La variété de jardin typique, le pourpier commun (espèce P. oleracea) pousse bas sur le sol et s’étend jusqu’à 18 pouces une fois adulte.

A close up of common Portulaca oleracea leaves on a soft focus background. To the bottom right of the frame is a white circular logo and text.

Pourpier commun

Vous pouvez trouver des semences disponibles du marché True Leaf.

d'or

Un cultivar de P. oleracea var. sativa, ‘Golden&rsquo ; le pourpier a des feuilles tendres jaune-vert et atteint une taille adulte d’environ 10 pouces de haut.

A close up of Portulaca oleracea 'Golden' growing in the garden. To the bottom right of the frame is a circular logo and white text.

‘Golden&rsquo ;

Les semences pour ‘Golden&rsquo ; sont disponibles du marché True Leaf.

Goldgelber

P. oleracea ‘Goldgelber&rsquo ; mûrit en 26 jours, et s’étend jusqu’à 12 pouces de large. Il atteint une hauteur de 6 pouces à maturité.

A close up of freshly harvested Portulaca oleracea 'Goldgelber' leaves with bright red stems, set on a white surface.

‘Goldgelber&rsquo ;

Vous pouvez trouver ‘Goldgelber&rsquo ; des graines disponible auprès de Burpee.

Gruner Rouge

P. oleracea ‘Gruner Red&rsquo ; a des tiges teintées de rose, un peu comme le pourpier commun que vous avez probablement arraché comme mauvaise herbe.

Il a des feuilles vertes épaisses, de forme ovale, d’environ un pouce de long, et une taille adulte pouvant atteindre 12 pouces de haut.

Gestion des parasites et des maladies

Le pourpier est une plante rustique. Elle n’attire généralement pas ou ne succombe pas à de nombreux parasites ou maladies contre lesquels vous devrez lutter, bien qu’il y ait quelques points à surveiller :

Pourpier de la tacheture

Vous pouvez rencontrer la tenthrède du pourpier, Schizocerella pilicornis, dont les larves minatrices de feuilles creusent des tunnels dans les feuilles des plantes.

Celles-ci peuvent laisser des marques noires ou tachetées sur les feuilles, et une infestation grave peut détruire une récolte entière.

Les larves pâles et jaunâtres s’enfouir sous terre pour se nymphoserLes mouches à scie femelles adultes émergent à la fin du printemps pour insérer leurs œufs dans les bords des feuilles des plantes.

Les adultes noirs ou de couleur foncée, d’une longueur d’un demi-pouce, peuvent être difficiles à repérer car ils ne vivent généralement qu’environ une journée, et les larves passent la plupart de leur temps à se nourrir à l’intérieur plutôt qu’à la surface des feuilles avant de descendre au sol pour s’enfouir dans le sol et se métamorphoser.

Plusieurs générations peuvent être produites par an, et le pourpier est le seul hôte de cet insecte. On le trouve souvent dans les champs de chanvre, car ils ont tendance à être également remplis de pourpier, qui pousse comme une mauvaise herbe.

Si vous voyez des larves ou des preuves qu’elles se sont nourries de vos plantes, enlevez toutes les bestioles que vous pouvez à la main et appliquez terre de diatomées autour des plantes.

Les feuilles endommagées par les mines peuvent être écrasées entre les doigts pour tuer les larves, ou enlevées et éliminées par précaution.

Vous pouvez également encourager les guêpes parasites pour s’installer dans votre jardin &ndash ; ils adorent faire un goûter à ces nuisibles.

Charançon de la mine de Portulaca

Les larves du charançon Hypurus bertrandi sont de minuscules larves qui creusent des tunnels dans les feuilles de vos plantes.

Les adultes peuvent également causer des dommagesLes larves se nourrissent sur les bords et les surfaces des feuilles ainsi que sur les tiges et les gousses en développement, mais cela ne cause qu’une fraction des dégâts dont les larves qui se nourrissent sont capables.

Le pourpier commun est le seul hôte connu de cet insecte.

Comme la tenthrède, on la trouve souvent dans les vergers, autre endroit où P. oleracea pousse souvent comme une mauvaise herbe.

Vous pouvez utiliser un insecticide ciblé comme le Spinosad pour les contrôler. Appliquez-le la nuit, lorsque les insectes sont les plus actifs.

Vous pouvez également encourager les guêpes parasites comme Diglyphus isaea à venir dans la région et à s’en occuper pour vous.

Champignons

La seule maladie dont souffre cette plante est la pourriture noire de la tige, causée par le champignon Dichotomophthora portulacae.

Cette infection ne se produit généralement que si vous arrosez trop vos plantes ou si vous vivez dans un climat humide. Vous remarquerez des lésions noires sur les tiges qui peuvent s’étendre aux feuilles.

Vous pouvez utiliser un fongicide à base de soufre ou de cuivre si la maladie commence à se propager aux feuilles.

Je trouve qu’une application régulière d’huile de neem permet de traiter un cas bénin de champignon qui ne provoque que quelques petites taches sur les tiges.

Récolte

Vous pouvez vous attendre à récolter des feuilles matures environ 50 jours après avoir planté vos graines.

Le moment de la journée où vous récoltez la plante aura un impact sur sa saveur. Le matin, les plantes contiennent plus d’acide maliqueLes feuilles ont un goût plus acide.

A vertical picture of a Portulaca oleracea plant growing in the garden with light green leaves and yellow flowers, in bright sunshine on a soft focus background.

Le soir, ils contiennent moins de cet acide et sont un peu plus sucrés. Expérimentez pour voir ce que vous préférez.

Pour récolter, coupez une partie de la plante avec des ciseaux tranchants et mettez-la immédiatement dans un endroit frais.

Vous pouvez récolter une seule tige à la fois et elle repoussera.

Vous pouvez aussi récolter autant de plantes que vous le souhaitez à la fois, à condition de laisser pousser environ 5 cm de la plante au-dessus du sol, et elle reviendra aussi longtemps qu’elle sera assez chaude.

Quand je fais une grande salade, je sors avec une paire de ciseaux et je coupe toute la plante, en laissant quelques centimètres à la base pour qu’elle repousse.

En raison de sa forte croissance, vous pouvez vous attendre à environ 3 récoltes par an pour chaque plante que vous cultivez.

Préservation

Vous pouvez conserver les feuilles et les tiges enveloppées dans un tissu en coton ou dans un sac en plastique dans le tiroir du bac à légumes du réfrigérateur pendant une semaine au maximum.

Ils peuvent durer quelques jours de plus si vous ne les’lavez pas d’abord avant de les mettre au frigo.

A close up of the freshly harvested leaves of Portaluca oleracea set on a wooden surface, on a soft focus background.

Si vous n’avez pas’intention d’utiliser vos légumes verts tout de suite &ndash ; ce qui m’est arrivé lorsque j’ai décidé de m’attaquer à une parcelle particulièrement grande de la variété sauvage dans mon jardin un an &ndash ; vous pouvez aussi les faire sécher.

Le pourpier séché agit comme un agent épaississant que vous pouvez utiliser dans les soupes ou les desserts.

Parce qu’elles contiennent beaucoup d’eau, il est préférable d’arracher les feuilles des tiges et de les disposer en une seule couche sur une grille ou une plaque à biscuits.

Puis, à l’aide d’un déshydrateur d’aliments ou d’un four réglé à 135°F, les sécher jusqu’à ce qu’ils’soient cassants.

A ce stade, vous pouvez les utiliser comme herbe séchée dans votre cuisine, ou les mélanger pour en faire une poudre à ajouter aux soupes et aux smoothies.

Nutrition

De nombreux types de poissons contiennent des niveaux élevés d’oméga-3 sains. Mais le poisson peut être cher et certains types de pêche ont un impact négatif sur l’environnement.

A close up of the succulent green leaves and small yellow flowers of Portaluca oleracea in light sunshine on a soft focus background.

Le pourpier, en revanche, contient les acides gras oméga-3 acide alpha-linolénique (ALA) et acide gamma-linolénique (LNA), avec 4 milligrammes de ces produits par gramme de feuilles fraîches.

Cultivez votre propre pourpier et cela peut se traduire par une économie considérable pour votre portefeuille et pour la planète ! P. oleracea possède en fait plus d’oméga-3 que toute autre plante verte comestible.

Les feuilles et les tiges juteuses contiennent surtout de l’eau, mais elles sont également riches en vitamines A et C, ainsi qu’en magnésium, fer et potassium.

Recettes et idées de cuisine

Ce légume a une saveur assez douce lorsqu’il est frais pour se marier avec une variété d’ingrédients, de Laitue, tomateset concombres aux œufs et aux poissons.

A close up of a wicker basket containing a fresh harvest of Portulaca oleracea leaves, set on a wooden surface on a dark soft focus background.

J’adore le pourpier mariné.

Pour faire un cornichon rapide, il suffit de couper les feuilles et de remplir un bocal.

Faites bouillir la saumure de vinaigre de votre choix (j’aime bien un mélange de vinaigre de cidre de pomme, d’eau, de sucre et d’épices à marinade) et versez-la sur les feuilles pour les couvrir.

Vissez bien le couvercle et réfrigérez pendant environ une semaine avant de l’utiliser.

Les feuilles sont délicieuses mélangées à une salade de pommes de terre ou disposées en couches sur des sandwichs de maquereau à face ouverte.

A close up of a freshly harvested bunch of Portulaca oleracea leaves held together by an elastic band, set on a white surface with tomatoes in soft focus in the background.

J’aime aussi ajouter des poignées de feuilles fraîches ou sautées aux soupes juste avant de servir. Je trouve que la soupe de concombre et de pourpier réfrigérée est particulièrement rafraîchissante quand il fait chaud.

En été, vous pouvez aussi essayer de farcir la truite avec des feuilles de pourpier fraîches avant de la faire rôtir au four avec du beurre et du citron.

Au milieu de l’hiver, quand mes micro-verts de pourpier sont à peu près les seules choses fraîches qui poussent dans la maison, j’aime les ajouter à une salade de céréales avec des graines de grenade et de l’orge cuite.

A close up top down picture of a gray ceramic bowl with a tomato soup and purslane herbs, set on a dark gray surface with leaves scattered around.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner lorsque vous utilisez du pourpier dans votre cuisine est de le manger cru ou de le faire cuire complètement. Si vous ne le faites que partiellement rôtir ou bouillir, il prend une texture gluante, semblable à celle du gombo.

Utilisations médicales

Le pourpier a été vanté tout au long de l’histoire pour ses qualités médicinales.

Aujourd’hui, il’es quelques preuves qu’elle peut contribuer à réduire les saignements utérins. Dans une étude, une amélioration des niveaux d’insuline sérique a été constatée lorsque les personnes diabétiques en mangeaient régulièrement.

A close up of the green leaves and small yellow flowers of the Portaluca oleracea plant growing in the garden.

Un petit essai clinique a révélé une amélioration de la fonction pulmonaire lorsque le pourpier était utilisé pour traiter l’asthme.

Et une étude publiée dans le Journal of Ethnopharmacology en décembre 2000 par K. Chan, et al, a indiqué qu’il’tait utile lorsqu’il était utilisé de façon topique comme anti-inflammatoire.

Elle peut également accélérer la cicatrisation des blessures, selon une autre étude publiée dans le Journal of Ethnopharmacology en octobre 2003 par A.N. Rashed, F.U. Afifi, et A.M. Disi.

Chez moi, j’aime tremper les feuilles séchées dans de l’huile d’olive pendant plusieurs jours pour en faire une pommade, puis l’appliquer localement si nécessaire lorsque ma peau est irritée par le froid de l’hiver ou la chaleur de l’été.

Guide de référence rapide sur la culture

Type de plante : Tolérance aux herbes annuelles : Sécheresse, chaleur Indigène : Asie du Sud-Est, Europe du Sud-Est Besoins en eau : Faible rusticité (zone USDA) : 5-10 Entretien : Basse saison : Type de sol en été : Exposition moyenne à faible : Plein soleil pH du sol : 5,5-7,5 Délai de maturation : 50 jours Drainage du sol : Espacement des puits de drainage : 8 pouces Attire : Abeilles, oiseaux, papillons Profondeur de plantation : 1/2 pouce Plantation d’accompagnement : Basilic, carottes, maïs, laitue, radis, navet. Hauteur : 12-18 pouces Famille : Portulacaceae Étendue : 12-18 pouces Genre : Portaluca Ravageurs &amp ; Maladies : pourpier, tenthrède, charançon mineur de la feuille de portulaca ; pourriture noire de la tige Espèce : oleracea

Il n’est pas plus facile que de cultiver du pourpier

Beaucoup d’herbes et de légumes prétendent être faciles à cultiver, mais le pourpier pourrait bien être le roi du jardinage sans souci.

Votre plus grand défi sera probablement d’épuiser votre récolte et d’empêcher qu’elle ne se répande dans le reste de votre jardin.

A close up of Portulaca oleracea growing in the garden with flat green leaves and small yellow flowers, on a soft focus background.

Maintenant que vous avez les connaissances nécessaires pour tirer le meilleur parti de ce centre nutritionnel, j’espère que vous’jetterez les dans votre cour la prochaine fois que vous rencontrerez un morceau de ces “mauvaises herbes”dans votre jardin.

N’oubliez pas de me faire part de vos méthodes préférées pour préparer le pourpier dans les commentaires ci-dessous &ndash ; I’m cherche toujours des moyens de l’ajouter à ma table de cuisine.

A la recherche de encore plus de plantes médicinales pour cultiver dans votre jardin ? Consultez les articles suivants :

Les nombreux usages et avantages de l’achillée millefeuille : Une herbe médicinale
Comment planter et cultiver le plantain, une herbe culinaire et médicinale
Un délice médicinal et visuel : comment faire pousser la fièvre
0partsFacebookTwitterIntérêt

Photos par Kristine Lofgren &copy ; Ask the Experts, LLC. TOUS DROITS RÉSERVÉS. Voir nos TOS pour plus de détails. Photos de produits via Burpee et True Leaf Market. Photos non créditées : Shutterstock. Avec rédaction et montage supplémentaires par Allison Sidhu.

Le personnel de Gardener’s Path n’est pas un professionnel de la santé et cet article ne doit pas être interprété comme un avis médical destiné à évaluer, diagnostiquer, prescrire ou promettre une guérison. Gardener’s Path et Ask the Experts, LLC n’assument aucune responsabilité pour l’utilisation ou la mauvaise utilisation du matériel présenté ci-dessus. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de modifier votre régime alimentaire ou d’utiliser des remèdes ou des suppléments à base de plantes pour votre santé et votre bien-être.

Le poste Comment planter et cultiver le pourpier est apparue pour la première fois le Le chemin du jardinier.

Cet article a été rédigé par Kristine Lofgren et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.