Menu Fermer

Mexico : Coyoacán coyotes, parcs et taupes

24 mars 2020

Après visite du musée Frida KahloNous nous sommes promenés dans Coyoacán, l’un des charmants quartiers historiques de Mexico, avec ses immeubles couleur sorbet, ses places animées, ses parcs verts, son marché de nourriture et de souvenirs et ses coyotes partout. Non, pas des vrais. “Coyoacáacute;n” signifie “lieu des coyotes&rdquo ; en langue aztèque Nahuatl.

Deux coyotes de bronze s’ébattent dans une grande fontaine à Jardín Centenario, en vue d’un joli patio à Los Danzantesoù nous avons déjeuné.

Nous avons échantillonné une variété de taupes (prononcer MOH-lays), de sauces riches et terreuses à base de piments séchés, d’herbes, de fruits, de tomatillos, et/ou parfois de chocolat.

David et moi avons essayé les chapulines &mdash ; des sauterelles entières frites, un snack traditionnel d’Oaxaca&ndash ; farcies dans des chiots plantain hush. Ils étaient plutôt bons, et j’ai essayé d’ignorer la patte qui dépassait de temps en temps.

Au marché, nous avons vu des poudres et des pâtes de taupe empilées en hauteur comme de la pâte à modeler.

Les bâtiments colorés de Coyoacán font une jolie toile de fond pour les occasionnels aloès en pot ou bougainvilliers ambulants.

Cette voiture de collection serrée dans une allée étroite m’a rappelé la Le rituel quotidien de stationnement du mari et du père dans le film Roma.

En face du marché, les haies de buis du parc Allende&rsquo, soigneusement clôturées, recèlent une exubérance de feuillages vifs et aériens et de fleurs d’un blanc éclatant.

L’iris africain, l’acanthus mollis et d’autres plantes que je ne connais pas sont plantés en bloc dans les haies ordonnées.

Le stuc rouge brique d’un bâtiment voisin contraste parfaitement avec les agaves bleu poudre.

Coyoacánacuteaacute;tez pas de hurlements de déception de notre part ! Nous avons exploré pendant quelques heures, puis nous sommes retournés à notre Airbnb dans le quartier du Centro Histórico, que je’montrerai dans mon prochain billet.

A suivre : Des jacarandas violettes, des agaves en épi, et plus encore au Centro Histórico, le centre historique de la ville de Mexico. Pour un retour sur le Musée et jardin Frida KahloPour en savoir plus, cliquez ici.

Vos commentaires sont les bienvenus ; veuillez faire défiler l’écran jusqu’à la fin de ce post pour en laisser un. Si vous’lisez ceci dans un courriel d’abonnement, cliquez ici pour visiter le site Digging et trouvez la boîte de commentaires à la fin de chaque message.

Creuser plus profondément : Nouvelles et événements à venir

Inscrivez-vous à la liste de diffusion pour Etincelle de jardin! Vous avez envie d’en savoir plus sur l’art des jardins ? I’m organise plusieurs fois par an une série de conférences animées par des concepteurs de jardins, des architectes paysagistes et des auteurs inspirés. Les conférences, qui se tiennent à Austin, sont des événements à participation limitée qui se vendent rapidement, alors inscrivez-vous à la liste de diffusion électronique de Garden Spark pour être averti à l’avance. Il suffit de s’inscrire à cliquez sur ce lien et demandez à être ajouté.

Tout le matériel &copie ; 2020 par Pam Penick pour Creuser. Reproduction non autorisée interdite.

Le poste Mexico : Coyoacáaacute;n coyotes, parcs et taupes est apparue pour la première fois le Creuser.


Cet article a été rédigé par Pam/Digging et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.