Menu Fermer

Mexico : La maison bleue et le jardin de Frida Kahlo

23 mars 2020
Oiseau de paradis en fleur à la Maison bleue de Frida Kahlo’s

Avant que l’ampleur de la crise du coronavirus ne se soit cristallisée, mon mari, ma fille, étudiante en devises étrangères, et moi-même avons fait un voyage de printemps à Mexico. Si nous avions su à quelle vitesse la situation allait s’aggraver chez nous, je ne pense pas que nous aurions osé y aller. Mais début mars&mdash ; ce qui semble maintenant être une éternité&mdash ; avec pratiquement aucune nouvelle du virus au Mexique et aucun avertissement américain contre les voyages là-bas, nous avons décidé de poursuivre le voyage que nous’avions prévu depuis plus d’un an.

Les trompettes d’Angel&rsquo brillent contre les murs de cobalt

Et c’était merveilleux. Mexico n’est qu’à deux heures de vol de San Antonio, mais c’est un monde à part en termes de paysages, d’histoire et de climat. Maintenant que nous sommes rentrés chez nous depuis une semaine et que nous nous isolons pour un avenir indéfini, j’ai l’intention de partager ce voyage par le biais d’une série de billets de blog.

La Casa Azul

Portrait de Frida par Roberto Montenegro

Le premier jour, nous avons visité le Musée Frida KahloLa Casa Azul &mdash, au coin d’une rue résidentielle du quartier de Coyoacán. Survivante d’un cas de polio invalidante, d’un accident de tramway débilitant et d’un mariage tumultueux avec le muraliste Diego Rivera, Frida était une peintre et une activiste qui est devenue à titre posthume une icône de la culture pop.

La Maison bleue était sa maison de naissance et d’enfance, un foyer conjugal partagé avec Diego, et c’est là qu’elle est morte. Aujourd’hui, le musée, transformé en maison, attire des foules de touristes. Nous avons acheté des billets en ligne pour la plage horaire d’ouverture afin d’éviter une attente devant les célèbres murs bleus.

A l’intérieur de ces murs de cobalt, nous avons découvert une vaste cour luxuriante plantée de palmiers, de yuccas à troncs, d’arbustes, de bulbes à fleurs et de lierre.

L’atelier d’art et la chambre de Frida&rsquo se trouvent à l’étage, dans cette annexe en basalte de la maison en stuc, juste à l’intérieur des portes vertes.

Des cruches en argile encastrées sous les avant-toits offrent des lieux de nidification aux colombes.

Un autre mur est orné de coquilles de conque et de niches de cobalt encastrées.

Dans un bassin mosaïque peu profond, juste en dessous du studio de Frida’s, des grenouilles émeraudes “nagent”autour d’une fontaine jaillissante.

Une photo de 1951 la montre en train de nourrir des canards dans la piscine.

Dans les escaliers qui mènent à son atelier, une figure féminine grossièrement ciselée s’agenouille sur la balustrade en pierre.

Vue de la fontaine à grenouilles et du jardin environnant

Dans une alcôve en contrebas, une collection d’art populaire est exposée.

J’adore celle-ci.

A l’intérieur de la maison, nous avons visité la cuisine de la famille, la salle de petit-déjeuner, les chambres, l’atelier d’art de Frida et des salles de galerie comme celle-ci.

Diego Rivera’s La femme assise

Autoportrait de Frida

Frida est morte dans son lit à la Maison bleue en 1954. Enveloppé dans un foulard, son masque mortuaire repose sur le lit à baldaquin, ses cendres dans une urne à l’autre bout de la chambre.

Au fond de la cour, une pyramide en stuc rouge présente une collection d’art préhispanique ;

…y compris ce crâne.

Sièges de café sous des yuccas géants

Une autre charmante pièce de poterie

Célèbre pour son adoption et l’élaboration de la robe traditionnelle oaxaquénienne, Frida portait de longues jupes paysannes qui dissimulaient une jambe flétrie par la polio, des chemisiers à coupe carrée et des coiffures de tresses et de fleurs qui attiraient plutôt l’attention sur le haut de son corps. Dans une exposition intitulée « Les apparences peuvent être trompeuses », ses vêtements et les corsets qui soutenaient son dos estropié sont présentés.

Nous avons aimé en apprendre plus sur Frida à la Casa Azul et nous ne pouvions pas laisser passer l’occasion d’être Frida et Diego pour une séance de photos amusante.

A suivre : Parcs publics et visites touristiques à Coyoacán.

Annulations : En raison du coronavirus, plusieurs événements que I’ve a promus dans Digging Deeper ont été annulés ou reportés :

Entretien de Garden Spark avec Pat Webster le 4/9 &ndash ; annuléConférence 2020 des maîtres jardiniers du Texas à Waco le 5/13 &ndash ; annulé Visite des jardins d’Austin le 5/16 &ndash ; reporté à l’automne, date à déterminer

Vos commentaires sont les bienvenus ; veuillez faire défiler l’écran jusqu’à la fin de ce post pour en laisser un. Si vous’lisez ceci dans un courriel d’abonnement, cliquez ici pour visiter le site Digging et trouvez la boîte de commentaires à la fin de chaque message.

Creuser plus profondément : Nouvelles et événements à venir

Inscrivez-vous à la liste de diffusion pour Etincelle de jardin! Vous avez envie d’en savoir plus sur l’art des jardins ? I’m organise plusieurs fois par an une série de conférences animées par des concepteurs de jardins, des architectes paysagistes et des auteurs inspirés. Les conférences, qui se tiennent à Austin, sont des événements à participation limitée qui se vendent rapidement, alors inscrivez-vous à la liste de diffusion électronique de Garden Spark pour être averti à l’avance. Il suffit de s’inscrire à cliquez sur ce lien et demandez à être ajouté.

Tout le matériel &copie ; 2020 par Pam Penick pour Creuser. Reproduction non autorisée interdite.

Le poste Mexico : Maison bleue et jardin de Frida Kahlo’s est apparue pour la première fois le Creuser.


Cet article a été rédigé par Pam/Digging et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.