Menu Fermer

Bottes de cheville Muckster II : Une chaussure de jardinage polyvalente et imperméable

Je suis un homme difficile (je préfère &ldquo ; un homme au goût raffiné, &rdquo ; pour mémoire), et ce caractère difficile est particulièrement exigeant lorsqu’il s’agit de chaussures.

De la course à pied au travail dans les serres, en passant par les bois, les jardins et les parcs, je sais ce qui fait qu’une chaussure est bonne ou mauvaise.

Les bottes Muckster II de l’Original Muck Boot Company’es me donnent le pouce levé. Voyons ce qui se passe avec ces bottes de jardinage.

Avertissement : Je ne suis pas une “personne à bottes, &rdquo ; essayer cette paire était donc ma première incursion dans le port de tout ce qui ressemble à des bottes depuis longtemps. Cela a été une expérience positive.

Il

Ces bottes n’étaient pas’usées à la légère.

Le seul moment où je porte généralement des bottes est en plein hiver, lors du déneigement, ou à la fin de l’hiver ou au début du printemps, lorsque la pépinière est trempée jusqu’aux pieds “surprise&rdquo ; des fosses de boue dans lesquelles se glisser. À tout autre moment de l’année, je préfère les baskets et les chaussures à enfiler &ndash ; plus elles sont légères, mieux c’est.

A close up of a man digging in the garden with a spade, wearing ankle-high shoes with leeks growing in the background in soft focus.Photo via la société The Original Muck Boot Company™

Cependant, ma ligne habituelle de chaussures de travail a connu une baisse de qualité ces derniers temps, et j’avais hâte d’essayer quelque chose de nouveau. J’ai donc sauté sur l’occasion de passer en revue une paire de bottes Muckster II, disponible sur Amazon.

Ils sont dotés d’un revêtement extérieur en caoutchouc naturel qui se prolonge par une manchette en néoprène souple qui couvre la cheville, ce qui les rend faciles à enfiler et à retirer. La semelle extérieure en caoutchouc moulé est dotée d’une bande de roulement moyenne pour assurer une bonne traction sur les terrains glissants.

À l’intérieur, ils sont en néoprène confortable de 4 mm d’épaisseur, avec une doublure en “airmesh&rdquo qui permet à l’air de circuler et d’évacuer l’humidité de vos pieds.

Les principales caractéristiques que je recherche dans une chaussure de jardinage sont la légèreté et la coupe, le confort sur de longues périodes d’utilisation, la durabilité et la résistance à l’eau, et l’attrait général.

Let’s passent en revue chacun d’entre eux.

Légèreté et forme physique

Léger et facile à déplacer, j’ai surtout été surpris par le poids minime de la botte de cheville Muckster II. Le poids d’expédition de ces chaussures n’était que de quatre livres, et chaque chaussure ne pèse que 21 onces (ne dites pas à ma femme que j’ai utilisé la balance de cuisine !)

Muckboots II Cheville et laisse ; marron

Quand je les ai allumés, j’étais ravi qu’ils aient l’impression d’être à peine là. Super léger et aéré&hellip ; mais ils s’ajustent un peu lâchement. Il s’avère que c’est ainsi qu’elles sont conçues, avec un collier en néoprène spacieux au-dessus de la cheville.

Ils font une sorte de “verrouillage&rdquo ; sur la partie inférieure de votre cheville &ndash ; pas de &ndash désagréable ; et maintiennent votre pied en place tout en vous offrant un espace aéré au-dessus. L’idée ici est de vous donner la possibilité de rentrer confortablement la jambe de votre pantalon dans la botte, si vous le souhaitez.

Il a fallu un peu de temps pour s’habituer à cette sensation. J’aime que les chaussures soient bien ajustées, et porter celles-ci est un exercice pour libérer votre pied de la sensation d’une chaussure plus contraignante.

Il est important de noter que je préfère porter des chaussettes fines, et cela a contribué à mon expérience d’un tel relâchement.

L’Original Muck Boot Company affirme qu’une chaussette de poids moyen augmentera considérablement le confort et l’ajustement, et après les avoir essayées avec des chaussettes plus épaisses, je suis d’accord. Les chaussettes en laine épaisse étaient les plus confortables à porter pendant les jours les plus froids.

Un peu de malaise sur les collines&hellip ;

Un jour, je l’ai fait monter et descendre des collines par temps humide. Les bottines Muckster II me permettaient de garder mes pieds au sec et à l’aise, mais ce relâchement était un peu stressant.

Vue arrière de la cheville du Muckster II

Des chaussures plus serrées empêchent mes pieds de se tortiller sur un sol irrégulier, et leur coupe décontractée permettait un peu trop de mouvement à mon goût.

Ma préférence personnelle est que les chaussures soient bien ajustées et confortables, donc, d’après mon expérience, c’est un domaine où elles font défaut.

Votre expérience peut être différente, surtout si vous’tes en train de grimper comme une chèvre de montagne toute la journée &ndash ; ou si vous portez généralement des chaussettes plus épaisses que moi.

Confort

Je suis heureux de donner ces cinq étoiles pour le confort, et cela’est sans exagération. Les bottes Muckster II m’ont permis de garder mes pieds au sec, à l’aise et au chaud pendant de nombreuses heures de travail &ndash ; mais pas toujours en une seule fois.

Chaleur et respirabilité

Ces chaussures utilisent un isolant en néoprène avec une doublure en mailles d’air pour garder vos pieds au chaud et au sec en évacuant la transpiration de vos pieds.

A man wearing Muckster II Ankle boots pictured with a large green rake under a tree raking up fallen leaves in the autumn with a garden scene in soft focus in the background.Photo via la société The Original Muck Boot Company™

J’ai d’abord porté le mien pendant les premiers jours du printemps, quand les températures étaient encore froides le matin avec des conditions humides, et je n’ai jamais ressenti un peu d’inconfort. C’était de loin la chaussure la plus confortable que j’ai jamais portée dans des températures plus froides.

Comme les températures ont augmenté au printemps, ces bottes étaient encore confortables à porter tout au long de la journée. Mais une fois que le mercure a commencé à monter au-dessus de 80°F, j’ai dû abandonner les Mucksters en échange de mes chaussures de travail normales.

Leur confort étant évalué pour des températures allant de moins de zéro à 65°F, elles ne sont pas idéales pour une utilisation dans des conditions très chaudes.

De longues heures de port

Je n’ai pas pu porter mes Mucksters pendant plus de quatre ou cinq heures d’affilée.

Muckster II Ankle &ndash ; Noir

Un trait essentiel que je recherche dans une chaussure est une bonne sensation au sol. Les semelles épaisses et rigides sont pour moi un atout.

J’ai couru pieds nus pendant des années et je préfère toujours les chaussures de course (et de travail) les plus fines possibles. Plus mes pieds peuvent sentir le sol et la flexion, plus je suis à l’aise.

La botte de cheville Muckster II a une semelle extérieure épaisse qui n’est pas propice à la sensation au sol. J’avais vraiment l’impression de me tenir sur un morceau de caoutchouc inflexible et insensible.

Imperméables et durables, certes, mais ils ne procurent pratiquement aucune sensation au sol.

De ce fait, mes pieds étaient fatigués et inconfortables à l’heure du déjeuner, et à ce moment-là, je me suis mis à porter mes chaussures de travail normales.

Mais ils’re Boots !

C’est pourquoi j’ai tendance à ne pas aimer les bottes ! Ce sont de loin les bottes les plus confortables que j’ai jamais portées, mais à mon avis, une botte reste une botte.

Muckster II Cheville &ndash ; Vert

Pour de nombreux jardiniers et travailleurs, la cheville Muckster II sera comme une chaussure légère et confortable. Mais si vous’tes comme moi et préférez la sensation la plus terreuse possible, vous’tes déçus.

Traction : Une note sur la glissance

La plupart du temps, ces bottes se sentaient en sécurité… mais pas tout le temps.

Traction de la cheville Muckster II

Il y a quelques semaines, je marchais sur un tas de pierres des champs et j’ai glissé plus de fois que je n’ose le dire. Avant cela, j’étais sur de l’herbe mouillée et je me sentais glisser partout de la même façon.

On peut dire qu’ils sont les meilleurs lorsqu’il s’agit de fournir une traction adéquate dans des endroits très humides. C’était peut-être “une erreur de l’utilisateur,”mais je glisse rarement dans d’autres chaussures. Avec celles-ci, je me suis retrouvé à marcher délicatement dans des conditions glissantes.

Durabilité et résistance à l’eau

I’ve s’est frayé un chemin à travers des tas de pierres, a passé ses sabots dans des ronces, et a jeté des tas de branches taillées et de cannes de rose tout en portant mes Mucksters, et ils’sont toujours parfaitement intacts avec rien de plus que quelques égratignures cosmétiques.

I’ve les utilisait pour enfoncer des pelles dans un sol rugueux et elles’n’ont jamais été trop fines ou fragiles, et la semelle en caoutchouc naturel n’est toujours pas marbrée.

Tout en portant les bottes, I’m n’est pas très gentil (et cela’fait purement partie du processus de révision). Je les ai jetées, je les ai laissées dans ma camionnette de travail pendant la nuit, et je n’ai lavé que le plus gros de la boue, et elles’sont toujours en train de donner des coups de pied.

Vraiment étanche

Ils sont entièrement étanches d’après ce que je peux dire.

I’ve a porté de nombreuses chaussures en prétendant qu’elles étaient imperméables, mais elles mentent toutes ! Les Mucksters, par contre, sont vraiment imperméables, et pas seulement lorsqu’ils travaillent dans des conditions naturellement humides.

J’ai mis les miens dehors en lisant un jour avec les pieds dans un seau d’eau, et mes pieds étaient secs à 100% après une heure entière de submersion.

Entretien et maintenance : Super facile à nettoyer

La plupart du temps, de l’eau suffit pour nettoyer ces chaussures. Mais si vous voulez qu’elles aient l’air bien propres, vous pouvez utiliser un peu de savon doux.

La société Original Muck Boot Company suggère d’éviter l’utilisation de toute sorte de revitalisant sur les semelles extérieures, pour éviter que les semelles ne deviennent glissantes.

J’utilise un tuyau et une serviette et cela les nettoie très bien. Elles’es bottes de jardinage, après tout, et un peu de boue et de saleté les font bien !

Appel global

La cheville de Muckster II a l’air un peu folle, si vous voulez mon avis. Mais heureusement, c’est une botte avec un style (relatif), et elle est disponible dans des combinaisons de couleurs claires de marrons bicolores, de verts bicolores et de noir.

De plus, il est disponible dans ce que l’on appelle “Real Tree&rdquo ; &ndash ; si vous le souhaitez.

Botte de cheville Muckster II &ndash ; arbre réel

Elle ressemble vraiment à une vraie botte de jardinage, et j’aime beaucoup ça.

Le col semi-évasé en néoprène est ce qui le rend un peu ridicule, mais c’est peut-être parce que j’ai porté un short pendant une bonne partie de la période de l’examen. Si vous’tes en pantalon long, cela ne sera’pas aussi évident.

C’est parfait pour glisser tout en faisant des travaux de jardinage, que ce soit pour arracher des géraniums ou pour creuser et labourer le sol.

Je ne dirais pas qu’ils sont élégants, mais ils n’ont pas besoin de l’être. Ils fonctionnent, et ils fonctionnent bien.

Est-ce que j’achèterais une autre paire ?

Lorsque (si) cette paire de chaussures se casse la figure, j’en achèterai une autre pour les remplacer. Ce n’est pas ma chaussure préférée au monde, mais elle fait bien le travail et excelle dans des domaines que mes chaussures précédentes n’avaient pas.

A close up of a brown rubber gardening shoe with dark brown sole pushing a spade into the ground, with grass in soft focus in the background.Photo via la société The Original Muck Boot Company™

J’aimerais essayer l’option « sous la cheville », le Muckster II Lowainsi que l’une des versions en hauteur, comme la Botte MuckMaster Hi-Cut.

La botte Muckster II Ankle est une option intermédiaire solide pour tous les types de travail et j’aime cette polyvalence, mais l’option basse pourrait être meilleure à porter pendant les chaudes journées d’été.

Les amateurs de chaussures robustes et lourdes trouveront qu’elles sont plus légères et plus confortables, qu’elles sont respirantes et souples.

Les personnes qui ont un “moins est plus&rdquo ; mentalité concernant les chaussures trouveront le Cheville Muckster II pour être l’option parfaite lorsque vous avez besoin d’une vraie botte mais que vous ne voulez pas vous engager dans une paire de Wolverines.

Consultez notre Un tour d’horizon des chaussures de jardin pour plus d’optionset faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous ce que vous pensez de la cheville Muckster II !

Et si vous’cherchez plus matériel de jardinagevous’aurez besoin de ces guides ensuite :

Donnez un coup de main dans le jardin : Les meilleurs cultivateurs manuels
Oh, Felco-F-2, et toutes les choses que vous pouvez faire !
5 des meilleurs couteaux Hori-Hori pour les jardiniers
0partsFacebookTwitterIntérêt

&copy ; Ask the Experts, LLC. TOUS DROITS RÉSERVÉS. Voir nos TOS pour plus de détails. Photos de produits via Amazon et Photo via The Original Muck Boot Company™. Photos non créditées: Shutterstock.

Le poste Bottes de cheville Muckster II : Une chaussure de jardinage polyvalente et imperméable est apparue pour la première fois le Le chemin du jardinier.

Cet article a été rédigé par Matt Suwak et traduit par Lescarrespotagers.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lescarrespotagers.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.